Anémomètre valeur sur widget jauge

#1

bonjour j’ai un petit problème je ne vois pas comment remplir les valeurs d’un widget jauge ou de la source de donnée pour y mettre un anémomètre a impulsion (interrupteur Reed) sur l’entrée digitale 1 par exemple.
l’anémomètre que j’aimerais acheter ( http://www.littoclime.net/vortex-oem-anemometre-sortie-impulsions,fr,4,VORTEX-OEM.cfm ) a une fréquence de 1 impulsion par seconde pour 4 km/h donc si je branche le contact sur l’entrée 1 de l’ipxV4 que faut il faire pour avoirs la valeur sur une jauge
aidez moi svp. MERCI

ps: peut être une idée pour vous pourquoi ne vendriez vous pas se type de capteur vous pourriez crée une source de donnée directement avec celle que vous vendriez et juste trouver un fournisseur? ( en plus la dessus il n’y a pas d’évolution logiciel donc pas de coût de mise a jour future ) enfin a vous de voir @Maxime_gce

1 Like
#2

Bonjour,

Si je comprends bien c’est la fréquence d’impulsion qui permet de déterminer la vitesse du vent ?

PS : en ce qui concerne les choix de produit en vente sur notre site je n’ai que peu d’influence :wink:

#3

Bonjour @bendaftpunk,

je vous conseil un par exemple anémomètre de ce type
http://boutique.semageek.com/fr/904-anemometre-capteur-de-vitesse-du-vent-analogique.html

Il faut l’alimenter avec le 12V de l’ipx et récupérer la tension de sortie sur une entrée analogique comme pour une sonde T°

2 Likes
#4

Merci pour l’info c cool
Est-ce que vous avez ce modèle ?
Est-ce que vous savez comment écrire la formule ?
Mais déjà un très grand merci
en plus il est moins cher😉

1 Like
#5

Oui c’est bien ça c’est le nombre d’impulsion à la seconde qui donne la vitesse du vent

#6

Du coup la solution de @youyoupapayou semble plus simple à intégrer car il n’y a pas encore de mesure temporelle dans la V4. Dans votre cas je ne suis donc pas sûr qu’il aurait été possible de récupérer la vitesse du vent de cette manière.

#7

Ok merci pas de problème je ne connaissais pas ce type de anemometre je prendrai ce modèle
Par contre vu les caractéristiques techniques de l’anémomètre comment créer une formule de calcul pouvez-vous m’aider là-dessus?
Merci

#8

Bonjour @bendaftpunk
Compte tenu de la doc (0.4V (0 m/s wind) up to 2.0V (for 32.4m/s wind speed)) Je pense que la formule serait
Analogue > Valeur m/s : (x * 20.25) -8.1
Analogue > Valeur Valeur km/H : ((x * 20.25) -8.1) *3.6

1 Like
#9

Merci pour tout je vais commander ça prochainement et je vous tiens au courant pour la formule merci encore

#10

J’ai corrigé la formule, elle est verifiée

#11

bonjour,

Les entrées analogiques de l’IPX sont sur 10 bits (2^10=1024 valeurs possibles).
Elles retournent donc une valeur de 1023 pour 3.3V. Le pas est de 3.3 / 1023 = 0.00323

la tension en sortie de cet anémomètre va de 0.4 à 2v.
Nous n’utilisons donc pas la totalité de la plage possible de lectures de l’IPX qui peut aller jusqu’à 3.3v.
Pour une lecture de 2V, nous aurons donc une valeur brute de 2 / 0.00323 = 619.
Ce sera donc la valeur brute maxi lue par l’IPX pour 32.4 m/s
Pour 0.4v (valeur brute : 0.4 / 0.00323 = 123) nous avons 0 m/s
nous avons donc 619 - 123 = 496 valeurs lisibles par l’IPX800 correspondant à une plage [0.4 ; 2v].
Pour une amplitude [0 ; 32.4 m/s] , nous avons donc un pas de 32.4 / 496 = 0.06532

La formule serait donc (sauf erreur) :

brute vers analog : (x - 123) * 0.06532
analog vers brute : (x / 0.06532) + 123

Pour vérifier la formule, prenons la valeur 619 calculée ci-dessus,
elle retourne bien (619-123)*0.06532 = 32.4
Les spécialistes pourront me corriger.
cdt

5 Likes
#12

Bonjour,

J’avais hormis le fait que les entrées étaient codées sur 10 bits. Grace à @fgtoul, les formules sont bien plus juste.
Une explication dans le wiki, @Maxime_gce, serait très utile dans pour ce type de cas ( découverte de nouveau capteur).

3 Likes
#13

super @fgtoul et @youyoupapayou
franchement top, merci en plus ça ma permis de comprendre la formule qui pour moi ne voulais rien dire
encore merci

3 Likes
#14

Re-bonjour
J’ai oublié de vous demander, quelqu’un peut m’expliquer le ((2^10=1024 valeurs possibles).
Elles retournent donc une valeur de 1023 pour 3.3V. Le pas est de 3.3 / 1023 = 0.00323)
Je ne comprends pas à quoi correspond le 2^10 qu’est-ce que ça veut dire et comment on arrive à 1024 et pourquoi le 1024 devient 1023
Je suis désolé de vous embêter avec ça mais j’aimerais comprendre pour pouvoir faire moi-même les formules pour d’autres systèmes futur
Merci d’avance

#15

Bonjour,

pour convertir une valeur analogique en numérique, c’est un échantillonnage sur 10 bits.
Soit 1024 valeurs possibles, soit de 0 à 1023, il faut comptabiliser le 0.

Cdlt

#16

Bonjour,

2^10 = 2X2X2X2X2X2… 10 fois ! = 1024

#17

bonjour,
c’est du binaire.
l’entrée analogique de l’IPX est un convertisseur Analogique>Numérique (CAN ou ADC), dont la précision est sur 10 bits.
Chaque bit prend 2 valeurs possibles (0 ou 1). Il y a donc 2 puissance 10 possibilités, donc 1024 valeurs possibles (de 0 à 1023).

  binaire      : décimal
    0000000000 : 0
    0000000001 : 1
    0000000010 : 2
    0000000011 : 3
    ....         ...
    1111111110 : 1022
    1111111111 : 1023

pour une valeur analogique 0v, l’ipx retourne une valeur numérique 0
pour une valeur analogique 3.3v (le maxi) , l’ipx retourne 1023.
entre chaque point de mesure du CAN, il y a donc 3.3/1023=0.00323v

analogique     numérique
0v               0
0.00323v         1
0.00646v         2
...             ...
3.3v            1023

Donc, pour chaque grandeur analogique (tension de 0 à 3.3v), le convertisseur renvoie une valeur de 0 à 1023, représentant un multiple de 0.00323v.

Pour retrouver la valeur Analogique, il suffit alors de calculer le produit entre la valeur numérique fournie par l’IPX et 0.00323. Nous avons là un voltmètre.

exemple : 619 * 0.00323 = 1.999 soit 2v (arrondi)

Pour notre anémomètre, il faudra ensuite calculer la vitesse (m/s) à partir de la tension lue (v) .

cdt

4 Likes
#18

détermination de la formule d’un capteur : 2eme partie.

bonjour,
au dessus, nous avons vu comment l’IPX transformait une tension en valeur numérique de 0 à 1023.
Nous allons appliquer cela à l’anémomètre analogique cité au dessus, pour mieux comprendre son équation.
image

Avec le graphique nous voyons que l’IPX peut faire correspondre 496 valeurs proportionnelles à la tension de sortie de notre capteur. Cela revient donc à dire que l’IPX peut faire correspondre 496 valeurs proportionnelles à la vitesse du vent, dans la plage [0 ; 32.4] m/s
Chaque valeur numérique retournée est donc un multiple de 32.4/496=0.06532 m/s

De là, nous déduisons la formule (avec prise en compte de l’origine à 123)

décimal vers analog : (x - 123) * 0.06532
analog vers décimal : (x / 0.06532) + 123

voilà, j’espère avoir été clair.

Ce capteur linéaire est un cas simple. D’autres ( par exemple avec compensation) seront plus complexes à résoudre, mais le principe reste le même.

Edit : schéma à l’échelle
cdt

5 Likes
#19

Parfait tes explications sont très claires à moi de réussir à les mettre en œuvre
Et franchement un très grand merci à vous :clap::clap:
Et puis un jour, si je galère, je vous en ferai part
Merci

#20

Un retour d’expérience serait très apprécié et aiderait bcp d’autres personnes :wink:

1 Like