Entrée digitale

Bonjour,
Dans mes tests avec la carte IPX j ai mis en place un circuit arduino avec un shield « capacitif » qui gere 8 points d’entrée.
Je recoit parfaitement sur le port rs232 les état de mes points d’entrée que je retransforme en trame tcp pour commander une action sur la carte.
Inconvenient ajouter la couche logiciel

Je suis biduouilleur et pas éléctronicien .
Donc j ai fais quelques tests qui se sont réveler être ok mais je voudrais etre sur de pas griller mes entrées

Sur le shield à chaque fois que j active une entrée j ai une led témoin qui s’allume.

J ai remplacé cette led témoin par un cablage vers l entrée GND et entree 8 (par exemple) de l ipx
dans le scenario de la carte j ai mis quand 8 activée alors relais 8 on

Cela marche parfaitement mais du coup " j injecte" du courant dans cette entrée et donc le le µc (pas fait de mesure)
Quel est le danger ? la perenité de la carte ?

Merci

Bonjour,

Il n’y à pas grand risque…dans la mesure ou vous n’envoyez pas plus de 3.3v dans l’entrée de l’IPX

Patrick

merci
bon week end

Bonjour,

J’ai bien noté que les entrées digitales étaient destinées à une utilisation avec un contact sec pour chaque entrée. Mais quand on a quelques connaissances en électronique, il est vraiment tentant de pousser la machine en dehors du passage cloutée (quitte a renoncer a la garantie).

Pourrions nous en savoir un peu plus sur le circuit équivalent interne à l’IPX 800 (V2) ou -a defaut- sur les composants utilisés ?
Par exemple, est-ce que ces entrées logiques sont des sources de tension/courant ? Le critère de détection se fait-il par valeur seuil hystérique en courant/tension ? Est-ce que l’interrogation des entrées se fait par scrutation ?

Ce type d’info permettrait de savoir par exemple :

  • s’il est possible de cabler 2 entrées logiques sur le meme contact sec (en respectant la polarisation)
  • s’il est possible d’avoir un contact sec resistif (jusqu’a quelle valeur,…)
  • s’il est possible d’inserer un filtre RC pour ne pas avoir de déclenchement sur des rebonds du contact sec
  • s’il est possible d’insérer une led + resitance avec le contact sec pour avoir un contrôle visuel de l’état d’un contact sec
  • etc…

Merci d’avance
Ph.R.

Bonjour,

C’est plaisant effectivement de retomber dans l’électronique basique pour interfacer l’IPX, quelques résistances, capa voir transistor et on peut faire des montages un peu plus évoluer que le simple contact sec. Je suis sur des IPX_V3
Ce weekend j’ai collé un bout de cuivre autocollant sur le pied de la lampe de chevet, branché avec une résistance, une capa, un transistor sur une entrée digitale et j’ai switch tactile pour commander la prise commandée de la lampe. (la capa c’est pour éviter que de capter aussi le sms reçu par le portable posé sur le chevet !) Pour fiabiliser la détection, rajouter un delay_on de 4 ou 500 ms de confirmation d’appui.
On peut faire une commande centralisée en plus des commandes individuelles avec juste des diodes polarisées en inverse entre le bouton général et les entrées concernées, comme ça l’info individuelle ne remonte pas sur les autres entrées, mais celle du général si.
De mémoire j’ai reperé qu’il y avait 10kohm de pull up sur les entrées digitales et 4,7kohm en pulldown sur les entrées analogiques, 3,3V.
Bonne journée,


Veance

Sympa comme application ^^