Etat télérupteur


#1

Bonjour,
Je prends connaissance des différentes discussions au sujet du retour d’état d’un télérupteur bipolaire pour connaitre l’état de mon éclairage et pouvoir le “domotiser” ensuite sur IPX 800 V4. A un moment j’avais vu un schéma proposé par Didierm mais visiblement il ne respectait pas le norme NFC 15-100.
Quelqu’un pourrait me venir en aide en me proposant un schema respectant la norme avec un télérupteur (unipolaire ou bipolaire ) et connaitre l’état de celui-ci. Ou plutôt connaitre l’état de la lampe.


#2

Bonjour jorge,
c’est le dernier schéma de ce wiki qui correspond à votre besoin.

Bonne journée


#3

Bonjour @jorge
Je rebondit sur votre post :scream:
Je ne suis pas à l’origine du schéma en question,
D’ailleurs j’ai toujours déconseillé l.utilisation de telerupteur avec Ipx…
Ce qui est interdit ( mélange de BT et TBT ) c’est l’utilisation d’un pôle de puissance pour actionner une entrée Ipx, le fait de mettre un auxiliaire ou additif sur Le telerupteur résout cette restriction
Merci de mettre en @didierm quand vous nommez un membre du forum
Cdt


#4

Bonjour @didierm,
Je suis nouveau sur le forum et sur l’utilisation de l’IPX. Mais d’après ce que je comprends, dans mon cas il est préférable de parir sur une solution entièrement basée sur IPX et oublier la présence des télérupteurs. Sachant que je souhaite mettre chaque point lumineux (36 en tout) en mode “domotique” quelle solution technique me conseillez-vous ?
Cdt


#5

Bonjour jorge,
voici un wiki sur Commuter une charge avec les produits GCE

Lisez-le et nous pouvons échanger après sur les solutions optimales selon vos besoins.

Bonne soirée


#6

Bonsoir,

J’ai bien compris la problématique et je pense qu’il est vraiment indispensable de tout protéger au maximum. Du coup je partirait bien sur la solution CTN qui semble le plus adapté mais sans certitude…Il qu’on apprend à marcher en marchant et je me retrouve en ce moment dans cas de figure. Du coup, pour chaque circuit lumineux on doit mettre en place une CTN ? Je souhait utiliser les des X4VR pour mes volets roulants, faut-il mettre en place le même type de protection ?
Mes besoins immédiats sont les suivants :

  • Pouvoir piloter l’ensemble des mes circuits lumière et ensuite voir comment fonctionnent les scénarios.
  • Pouvoir piloter mes volets roulants avec la mise en place de bouton poussoirs pour commande manuelle + X4VR pour le pilotage et bien évidement des scénarios…
  • Préparer également des détecteurs pour une alarme et du coup utiliser un X24D ou autre chose…
  • piloter mon chauffage par des thermostats d’ambiance qui piloteraient des électrovannes…

Si je peux déjà faire ça dans un premier temps ce sera déjà pas mal.

J’ai demandé à mon électricien, qui ne maitrise pas cette technologie, de tout me ramener au tableau et qu’on fera ensemble la mise en place de l’IPX.

Merci pour vos conseils


#7

Bonjour @jorge
Je ferais cette gestion avec des x8r
Leur mode autonome permet d’avoir la même gestion de telerupteur en câblant vos commandes sur les entrées du x8r ( un x8r équivaut à 8 telerupteurs
Le retour d’état est la position des relais du x8r donc simplifié par rapport à un telerupteur
Les relais du x8r sont scenarisables donc une meilleure gestion de vos éclairages
Permettant énormément de possibilités comme de la simulation de présence ou ajouter des tempo d’arrêt automatique etc…
J’utilise ipx depuis 7 ans d’abord une V3 puis la V4 je ne peux que vous conseillez cette gestion souple et économique
Cdt
Didierm


#8

Bonjour jorge,
tout n’a pas besoin de protection… et la CTN nécessite un calcul pour chaque circuit.
C’est pourquoi il faut déterminer ce que vous allez piloter, il y aura une solution pour chaque cas.
Si vous avez lu le wiki vous avez vu que la CTN est pour les pics de courant, les VR eux provoquent un pic de tension.

Bonne soirée


#9

Bonjour @grocrabe
Pour ma part je vais piloter de point lumineux avec peut être de spots à led? Du coup comme le conseille @didierm des X8r suffiraient à condition de prendre le nombre suffisant. Du coup le wiki sur la commutation de charge je ne comprends pas. Avant de passer à gestion des scénarios, le X8r ou le X4Vr sont entièrement indépendants. Quelle type de protection ? Idem comme une insatllation normale en respectant la norme NFC - 100. J’ai vu sur certains scémas de protection 2A pour la commande des inter. Dans mon cas avec une arrivée au tableau pour chaque ligne ( même si plusieurs inter interconnectés en parallèle avec un seul dépar vers tableau) un disjoncteur C10 pour 8 lignes ? POur les volets roulants on utilise des disjoncteur C16 comme pour les prises : 1 disjoncteur pour huit.
Du coup j’oublie l’idée de conserver des télérupteurs mais la fiabilité des relais sur les X8r est-elle assurée ?
Crd

Jorge


#10

Bonjour jorge,

les X-8R sont parfaits pour la gestion des éclairages.
Le wiki sur la commutation de charges alerte sur le fait que même si les relais sont donnés pour 10 A, soit 2300 W, ils supportent moins selon ce qu’on branche dessus.

Tout à fait

Je ne comprends pas pourquoi les inters seraient protégés par un disjoncteur en 230 V.

C’est exactement l’objet du wiki précité…

Bonne journée