Besoin de petit conseil pour le cablage de point lumineux et vmc

#1

Bonjour,
Suite a l achat d une maison je souhaite commencer doucement dans la domotique a l aide d’une ipx800 v4 coupler avec jeedom sur PI.
J ai commencer a faire une ébauche de schéma pour le câblage des lumières et bp pourriez vous me dire si cela vous parais logique?
Petite question de débutant :
1-Est ce que je peut utiliser des interrupteurs classique au lieux de bp?
2-Les bornes digital input peuvent elle recevoir du 1.5mm²?
3-Comment brancher une vmc a 2 vitesses?

Merci d avance pour vos lumiere

0 Likes

#2

Bonjour @DEUXPOINTZERO et bienvenue sur le forum

votre schéma est presque correct. j’en déduis que vous vous êtes déjà bien documenté avant de poser vos premières questions, je vous en remercie :slight_smile:

j’ai tout de même quelques petites remarques :

  • les points lumineux sont câblés sur les bornes NF (sauf sur les relais 1 et 4). Il serait préférable d’utiliser les bornes NO.

  • le bleu sur le ground du 12V me chagrine un peu, le bleu étant une couleur réservée (neutre). Il est plutôt d’usage de câbler le ground en noir sur du courant continu, mùais si vous utilisez également du noir pour certaines phases 240Vac, il vaut mieux utiliser une autre couleur :wink:
    Etant donné que le 12V voisine le 240Vac dans votre tableau, il vaut mieux pouvoir les distinguer visuellement . Ceci pourrait éviter de graves accidents :slight_smile: et vous ferez un consuel heureux :slight_smile:

  • Sur le même principe, distinguer la phase 240Vac du +12V serait une précaution bienvenue (si j’osais, je dirais vitale).
    Si sur le schéma cette préconisation peuvent sembler superflues, je vous garantie l’utilité dans le tableau électrique futur, même si ce n’est qu’une précaution, et non une obligation.

Si vos points lumineux sont à base de Leds , pensez aux protections des relais par contacteurs si l’un d’eux dépasse les 15W (3 spots de 5 W par exemple). Cette limite de 15W n’est ni une obligation, ni une restriction. Mais je vous conseille de lire les wikis suivant :
IPX800 V4 : Principes de câblage
Commuter une charge avec les produits GCE

Pour les interrupteurs, la questions a déjà été posée plusieurs fois, et encore même récemment.
Oui, c’est possible, c’est la programmation qui change. Cependant, les poussoirs offrent plus de confort d’utilisation en domotique.

cdt

0 Likes

#3

Bonjour DEUXPOINTZERO,

je vois que vous utilisez un disjoncteur de 2 A pour l’alim 12V, c’est un peu juste, 10 A c’est plus adapté.

C’est déconseillé pour des problèmes de parasitage des entrées. Il faut utiliser du blindé, le cat5 est parfait et peut servir pour plusieurs BP.

ça déjà été évoqué plusieurs fois et c’est un principe qui s’applique à tout type d’appareil autonome : il vaut mieux laisser une VMC (ou autre) se gérer seule. Il sera toujours compliqué d’écrire des programmes qui soient plus performants que ce qui a été conçu par les BE des fabricants.

Pour compléter la réponse de @fgtoul sur l’utilisation du bleu, gardez le noir pour le Gnd du 12 V et utilisez de l’orange (ou du violet) pour les phases commutées par les relais.

Bonne soirée

0 Likes

#4

Bonjour @DEUXPOINTZERO
si votre VMC est un ancien modèle comme j’avais avant remplacement par une hygrométrique, vous avez sans doute un bouton inverseur dans la cuisine avec les positions 1 et 2 :slight_smile:
Dans ce cas, il suffit de relier les bornes correspondantes à un relais de l’IPX . Attention de mettre la vitesse normale en NC sur l’IPX800 afin de ne pas trop solliciter le relais.
image

Mais si effectivement votre modèle est plus récent et détient une certaine intelligence, alors il vaut mieux la laisser se réguler seule.

1 Like