Install JEEDOM+ MQTT

Bonjour,
comme un gosse a Noel, j’ai des bout de carton tout autour et je commence à jouer…
j’ai donc suivi la doc pour sauvegarder l’install initial du NRX. (os mini +node red)
j’ai eu un peu de mal avec win32disimager qui ne semblait pas aimer la gestion de mon SSD pc…et du portable non plus mais j’ai trouvé un machine qui a fait le boulot.
j’ai aussi fait un export des flux trouvé dans le node red (notamment IO control)
ensuite manuel: raspberry OS bullseye 64 bits (jeedom ne supporte que celui là pour l’instant)
import d’une sauvegarde de mon jeedom Pi 3b. le jeedom s’ouvre sans problème.
installation de Node red et mosquito en ssh.
puis import des flux GCE et du node red de prod
bon j’avais oublié de remettre les noeuds contrib particulier (pour eesmart notamment) mais cela rediscute au moins le chlorinator. (je n’ai pas changer le flux eesmart vers le nouveau broker)
et on peut activer les relais depuis node red:

et voir le résultat dans Jeedom. (en ajoutant des noeuds mqtt out de publication)
image
ce n’est pas parfait parce que je récupére la commande et pas le statuts relais.
bon j’ai la bave au levre, et je vais faire uns pause, mais je cherche maintenant de quoi envoyer des commandes par mqtt au relais depuis Jeedom…(comme le fait les modules Shelly ,très efficacement.)

3 « J'aime »

Pour de l’embarqué Victron Energy a remplacé le broker mosquito par FlashMQ qui semble plus efficace, détails de l’analyse ici.
C’est peut être une alternative intéressante sur le NRX-800.

Merci Damien, je suis resté sur ma lancée.
Voici donc le flux node-red


et l’équipement JMQTT dans Jeedom
image
cela marche nickel les commandes sont directement dispo dans jeedom.
NRX800-JMQTT-Jeedom.zip (5,9 Ko)

@Vortex

Il faudrait mettre le flux au format json pour le partager avec la communauté ! :wink:

1 « J'aime »

ton flux n’est pas bon, il retourne cela à l’importation :
« Error: L’entrée n’est pas un flux valide - l’élément ‹ 0 › n’a pas de propriété ‹ id › »

Il fonctionne chez moi à l’import, c’est le NRX.json qui est le flux node-red, l’autre est le template qui vas avec dans jMQTT.

ok ceci expliques cela ! :slight_smile:

Hello, je tente de remplacer mon IPX 800 et un RPI par le NRX800, et j’essaye donc de tous tester avant le changement, or j’ai un doute sur le fonctionnement des digital imputs:
sur IPX, ils sont tous sur le Gnrd, et il y a un courant de 3,3 v qui passe, sur Nrx le Gnrd ne fournit rien.
je suppose donc que je dois migrer mon grnd IPX sur le 5,5 v du NRX pour que mes contacts fonctionnent, est ce exact?
et du coup a quoi sert le ground?

Bonjour Vortex,

les entrées du NRX800 sont décrites ainsi :
*8 entrées opto-isolées 5kV

elles fonctionnent donc comme les entrées du X-8D ou du X-24U en injectant une tension dedans, par exemple le 5V dispo sur le bornier (vous pouvez aussi prendre la tension qui sert à alimenter le NRX800).

Bonne journée

Pour moi uniquement à relier le GND d’une autre alimentation si besoin
Dans la doc:

Il est aussi possible d’utiliser une source d’alimentation externe pour commuter les entrées. Dans ce cas, il conviendra de relier la borne GND au pôle négatif de l’alimentation externe.

1 « J'aime »

Bonjour,
voici 2 petits schémas concernant l’usage de la borne GND.
Effectivement, si l’alimentation interne 5V est utilisée, le Gnd est inutile (1er schéma).
Si une alimentation 5Vdc externe est utilisée, il faut lier le Gnd à la borne - de l’alim (2nd schéma).

image

Bonne journée

Bonjour @fgtoul

Question bête mais dans la doc du NRX800 il est indiqué
Sortie relais : 8 Sorties contacts NO 10A résistif
Il s’agit bien d’un relais type reed à contact sec ? On peut utiliser une sortie pour commuter une entrée (plus facile pour tester les flux node-red) ?

Bonjour cce66,

Ce ne sont pas des Reed (qui ne supportent que quelques centaines de mA) mais des SugarCube qui supportent 10A.

Tout à fait.

Bonne journée

1 « J'aime »

J’ai désaccouplé les IN/OUt, mais le flow initial proposé par GCE le fait directement.

IN1==>Not==>NRX/R1.