Ipx800 et prise de courant

Bonjour à tous,
Voilà je souhaiterai commander une prise de courant (extérieur) avec l’ipx 800, sans entrée juste avec une sortie, je me doute que je vais pas pouvoir brancher ça en direct.

Il me reste des telerupteur unipolaire d’une autre installation, est ce que je peux brancher la phase en permanence sur l’ipx ? Si oui, avez vous un branchement à me proposer ? ( ou un post qui en parle)

Merci beaucoup :blush:

Bonsoir
Personnellement, j’utilise des relais, pilotés par l’IPX, et qui le protègent, marque WAGO, ref 788-303. Il s’agit de relais à bobine 12V DC, et contacts acapble de couper 16A.

https://www.eibmarkt.com/cgi-bin/eibmarkt.storefront/5d6c2536002d52a62746ac1e040205ae/Product/View/NS0704842
ou

J’ai un disjoncteur 16A en amont pour protéger les relais.
De cette manière, les relais de l’IPX ne sont pas trop sollicités. En cas de coup dur, j’ai juste le relais WAGO à remplacer. Et il y a une LED sur le relais, bien pratique pour savoir ce qui est ON et ce qui est OFF.
Capture%20du%202019-09-01%2022-12-42

Bonjour ipefix,

voici un wiki qui en parle, le 2ème schéma montre une commande de prise. Attention il s’agit de contacteur (ou relais comme proposé par @al31), pas de télérupteur.

Bonne journée

@ipefix. Ah oui, c’est ça que j’ai oublié dans ma première réponse : avec un télérupteur, qui réagit sur impulsion, tu pourras toujours demander à l’IPX800 d’envoyer des impulsions au télérupteur, mais tu ne sauras jamais à coup sûr dans quel état le télérupteur se trouve (on ou off ?).

L’avantage du relais/contacteur, c’est qu’on le sait.

L’inconvénient, c’est que la bobine du relais consomme de l’énergie lorsque le relais est ON.

C’est pour ça que je suis passé avec des relais Wago 12V, moins consommateurs que des contacteurs.

En revanche, selon le type de charge, le contacteur pourra être la solution la plus fiable (charge selfique genre gros radiateur, cumulus, moteur de piscine…). Si tu utilises un contacteur, pense à protéger le relais de l’IPX avec un condensateur d’antiparasitage (Condensateur antiparasite - GCE Electronics). La bobine des contacteurs est fortement selfique et peux générer de fortes surtensions lors de la mise Off.

Alain

Bonjour,
Si je comprends bien, on a 2 solutions :

  • Télérupteur sans retour d’état
  • Contacteur consommateur d’énergie lorsque relais à ON (passer en relais 12V pour contourner ce pb)

@al31 et @grocrabe on peut quand même utiliser des télérupteurs combinées avec un relais d’isolation connecté en entrée de l’IPX ( comme indiqué sur le wiki et schéma ) pour connaitre l’état d’un télérupteur.
Est-ce une bonne solution?
Je pense que cela serait moins consommateur d’énergie comparé à un contacteur avec une tension délivré pour coller le relais en permanence. Correcte?

J’ai vu aussi un sujet qui parle de relais statique. Cela serait une 3éme solution? Connaissez vous les avantages et inconvénients de cette solution hormis le prix?
Merci

Aurélien

tout à fait.

Oui bien sur, mais, sur une prise de courant en extérieur, je préconiserais un électro-mécanique (contacteur ou télérupteur)…

Bonne journée

@Aureli1. Le relais statique peut être intéressant. Son gros avantage, c’est qu’il ne s’use pas. Mais il a plusieurs inconvénients :

  • courant de fuite, souvent très léger, mais qui peut suffire à maintenir des leds allumées quand on met le relais sur Off (expérience avec des luminaires à LED de 9W, qui restent légèrement allumés)
  • attention également à ne pas laisser trainer les doigts sur un circuit commandé par un relais statique. Le courant de fuite (encore lui) promet des mauvaises surprises.
  • sur des charges importantes, ça chauffe. Les vendeurs oublient souvent de dire qu’il faut monter le relais statique sur radiateur pour le refroidir. Sinon, adieu la longévité.
  • le relais statique à horreur des charges selfiques ou fortement capacitives. C’est un triac qui commute, et les charges selfique ou capacitives, par le déphasage entre courant et tension qu’elles créent, peuvent perturber son fonctionnement.

Je suis d’accord avec @grocrabe. Pour commander des prises, ce sachant pas à l’avance ce qu’on y branche dessus, le mieux est le bon vieux relais électro-mécanique, protégé par un disjoncteur de calibre adapté aux contacts du relais.

Pour donner un ordre d’idée : un contacteur Legrand monophasé consomme environ 1.2 W sur sa commande, un triphasé consomme 4 W. C’est pas non plus énorme.

Perso, j’utilise 3 solutions :

  • des relais WAGO pour les petites charges (éclairages, …)
  • des contacteurs LEGRAND 25A 412523 (~25 €) pour les charges plus importantes
  • des contacteurs LEGRAND 25A 412544 (~ 26€) pour les charges importantes et pour lesquelles je veux avoir une commande manuelle de secours (c’est comme un contacteur jour/nuit, avace marche forcée et arrêt forcé, mais sans retour automatique au mode auto).
3 J'aimes

Merci pour vos infos @al31et @grocrabe et pour les références utilisés, c’est très utile pour les débutants en recherche d’infos.

En effet, la consommation est négligeable.

Mon premier schéma de domotique en cours d’étude est sur un modéle de télérupteur mais il va changer. Mais… n’est ce pas trop bruyant le clac de télérupteur ou contacteur? J’ai vu que la gamme CX³ de Legrand est silencieuse. Vous en pensez quoi?

@al31, les relais Wago que tu utilises pour l’éclairage c’est un de ceux là ?
Lien Wago
Car je ne vois pas comment tu peux commander ces relais Wago car il te faut une tension de 12V DC. Tu les mets sur les contacts sec?

Je viens de tomber sur ce topic ou @romher parle de relais bas niveau :


Qu’en pensez vous ?
Est-ce possible de piloter de la puissance (prise 16A domotisé en utilisation classique domestique)?

Merci

Bonjour

Pour les relais WAGO, j’avais mis un lien vers ceux que j’utilise. La ref est 788-303. https://www.eibmarkt.com/cgi-bin/eibmarkt.storefront/5d6c2536002d52a62746ac1e040205ae/Product/View/NS0704842
(le lien pointe vers un magasin en ligne allemand qui livre sous environ 10 jours).

Ils sont moins encombrants que ceux que tu as trouvés, et se câblent avec des connexions à ressort plutôt que des borniers à vis.

J’utilise le 12V qui alimente l’IPX pour commander les bobines des relais.

Alain

Rho!
Merci… je viens de comprendre que l’on était pas obligé d’envoyer sur les relais en sortie de l’IPX une tension 230V alternative mais qui il acceptait du 12v continue et plus!
Merci @al31