Questions sur les pinces ampèremétriques

Bonjour à tous !

Après plusieurs lecture de sujets et du wiki, j’ai encore des doutes sur les pinces ampèremétriques.

Pour le sens de montage de la pince, le wiki dit :

Citation :
Concrètement, les pinces ampèremétriques disposent d’un sens illustré par le K et le L relié d’une flèche. Selon le sens de ces dernières, le courant les traverses. Lorsqu’une installation produit et consomme à la fois, le courant va, par certain moment, aller dans un sens (consommation de K vers L) ou dans l’autre (production de L vers K).

Et sur les forum, on peut lire l’inverse (K vers L)

Dans mon exemple, j’aimerais mesurer la consommation de mon chauffe eau. Dans quel sens dois-je mettre la pince ?

Je sais que la pince ce fixe sur la phase entre le disjoncteur et le chauffe eau, mais quel est le meilleur emplacement ? Au plus prés du disjoncteur ou du chauffe eau ?

Merci :wink:

Bonjour Krattez,

pour mesurer une conso, cas de ton chauffe-eau, K coté disjoncteur, L coté chauffe-eau.

Le meilleur emplacement est celui qui est le plus pratique et qui permet de placer le tore sans avoir à rallonger ses fils pour le connecter sur le X400-CT ou EcoRT2.

Bonne journée

Une autre question sur les pinces Ampèremétriques.

Bonjour.

Je souhaiterai avoir votre avis sur la consommation indiquée par les pinces ampèremétriques.

J’ai une pince gce 10 A qui est correctement posée je pense sur le cable d’alimentation de ma PAC.

La formule appliquée est : X * 0.00323 pour la X400CT10A

Le courant indiqué, en mode veille, est de 0,3 A, donc 0,3 x 230 = 69 W.

Cette valeur est très différente de la valeur réèlle qui est de 10 W. environ, (indiquée par le constructeur et mesurée avec un compteur de puissance sur le même cable).

Comment expliquez-vous cet écart ?

bonjour
c’est l’éternel problème entre VA, Watts, Cosφ

La formule de puissance que vous utilisez (P=U.I) est celle qui est faite pour du courant continu.
cdt

Merci pour votre réponse.
Le CosΦ, certes. Mais l’écart est énorme, et il n’y a aucun moteur qui tourne en mode veille.

quelques sources d’erreur : la précision de mesure de chaque instrument utilisé, le cosφ , la formule, la tension de référence que vous prenez (230Vac, l’avez vous contrôlée ?) , …

La mesure par pinces ampèremétriques n’est pas ce qu’il y a de plus précis, de plus, le positionnement de la pince influe aussi.
La mesure du compteur d’énergie est ce qu’il y a de plus fiable.

  • J’ai un voltmètre sur mon tableau qui indique actuellement 234 volts.

  • de 10 w à 69 w, l’erreur est de 700%, sans rapport avec la précision des mesures.

  • Concernant le cosφ, s’il y a déphasage la puissance mesurée diminue (sauf erreur de ma part). Mais dans mon cas elle est au contraire multipliée par 7.

Il y a sans doute quelque chose qui m’échappe car lorsque je mesure avec la pince le courant à pleine puissance, j’obtient des résultats à peu près corrects.

les pinces ont une précision de 1%, à 237 volts, ça représente déjà un écart de 23,7VA
A cela ajoutez le cosφ et le positionnement de la pince. Le fil passe t’il à 90° précisément dans la bague ?

Heu, plutot 2,37 VA non ?
Concernant la position du tore j’ai essayé de multiples positions, le courant mesuré est quasiment toujours le même (ce qui est rassurant).

le cosφ est une résultante de tous les appareils branchés sur votre réseau. Il n’est pas propre à chaque appareil. Il n’est donc pas lié au fait que le moteur de la PAC tourne ou pas, il suffit d’un réfrigérateur ou d’un transformateur quelque part dans la maison pour le modifier.

CT10A avec précision 1% soit 0.1A
0.1 x 237 =23.7VA

oui, justement. Imaginons que vous ayiez un cosφ à 0.8
votre précédent calcul deviendrait 0.3 x 230 x 0.8 = 55.2VA, toujours avec l’incertitude du positionnement de la pince et sa précision de 23.7VA (23 VA dans ce cas puisque nous avons pris 230Vac)

Si vous souhaitez vraiment comparer ce qui est comparable, ce n’est pas un compteur d’énergie que vous devriez mettre en série avec votre PAC, mais un ampèremètre.
Ainsi, vous seriez non dépendant des variables inconnues (cosφ , …)

1 J'aime

Effectivement vous avez raison, je me complique la vie pour rien…

Donc avec mon ampèremètre… la mesure du courant est de 48 mA, et avec la pince le courant est de 310 mA. Conclusion la pince donne une mesure très incorrecte pour les faibles courants.
A ce stade une question se pose : à partir de quel courant la mesure de la pince peut-elle être considérée comme valide ?

1 J'aime

De mon coté pour le Chauffe Eau sens K vers L, K au disjoncteur et L au chauffe eau, ma conso ne s’affiche que en production.
J’ai l’impression que le sens est inversé. Est ce normal ?