X-THL et luminosité

merci patrouil pour ces info
… je me posais la meme question qu’Ipxnico

jusqu’à présent avec les SHT-X3 je n’arrivais à faire la différence entre les jours lumineux et le plein soleil qu’avec une condition cumulant un seuil de température (plein sud exposé) et la luminosité… cela marche car le plein soleil en plein sud fait vite monter le capteur en T°, mais de mémoire j’ai dû faire deux conditions (une si T° Nord inf à 10 et l’autre si T° Nord sup à 10°C)

je vais basculer sur X-THL et ferai la mesure

cdclt

Bonjour,

Vis-à-vis de nos tests, les plages renseignées dans cette page wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lux_(unit%C3%A9) correspondaient approximativement. La plage de mesure n’est pas retouchée vis-à-vis du capteur nous lui faisons donc confiance. Pour la suite, comme l’a indiqué « patrouil », l’emplacement de la sonde à énormément d’importance il n’y a donc que la pratique qui vous permettra de calibrer tout cela.

Bonjour à tous je viens de commander le capteur pour réaliser la gestion des volets roulants pourrais tu nous afficher une photo de l emplacement de ta cellule s il te plaît patrouil ? Merci

Bonjour,

Désolé pour cette réponse tardive.

Dans les liens ci-dessous, les photos de l’installation.
La première une vue globale, de la façade donne l’exposition au soleil par temps clair vers 15H.

La mesure de lumière dans ce contexte est env de 1200 lux. Chez moi c’est un seuil ou le soleil permet de chauffer la maison a travers les vitres.

La seconde est un zoom de l’emplacement. La distance du THL par rapport au toit est environ de 50% de la largeur du débord de toit.

J’ai essaye d’autre emplacement avant. En particulier coller le THL sur le débord de toit. Mauvaise idée. Il y fait trop sombre et les mesueres de temperatures sont faussée.
Le THL est sur ma façade SUD. C’est uniquement pour des raisons techniques de câblage. Je pense que la face Nord serait plus adaptée.

Enfin si vous avez une idée de câblage plus discret je veux bien. Car je trouve ça assez moche.

Cdt.

2 J'aimes

Merci patrouil je viens de recevoir mon capteur je vais essayer de le poser cette semaine je suis très content je m attendait à quelque chose au format plexo mais cela reste discret.

Autre exemple d’installation, en remplacement d’un SHT-X3 légèrement abrité, mais qui commence à donner des signes de fatigue (en plus d’avoir jauni) :
=> commander le X-THL sans le presse-étoupe et arriver par derrière
(percer un petit trou en bas de l’arrière, pour les brins, et siliconer éventuellement l’ouverture réalisée)
=> je prévois de percer en-dessous 2 petits trous de 1 à 2 mm, dans la partie avant transparente, pour éviter tout pb de condensation, au cas où
(pour limiter la condensation d’ailleurs, je pense qu’il vaut mieux rester sur une alim la plus basse possible (3.3V) et éviter du 12V)
=> dans mon cas, le capteur est en plein cagnard : il devrait faire office d’étuve en cas de plein soleil et différencier ainsi les jours lumineux des jours ensoleillés (… j’ai une sonde TC-4012 bien abritée au nord)

J’avoue que j’étais sceptique sur le design du X-THL IP64, je craignais aussi une taille Plexo, mais il est très discret, surtout sans le presse-étoupe
GCE devrait le commercialiser avec des photos montrant un référentiel à coté… par exemple une boite Plexo (lol)

2 J'aimes

on voit bien la différence de taille avec le SHT-X3… ce qui peut poser qq pb …ou nécessiter un coup de peinture :frowning:

2 J'aimes

2 petits trous de 2mm (ou 1.5 peut etre) pour une circulation d’air et éviter la condensation
… à faire du côté où le joint de la couverture transparente est coupé (cf au-dessus du trou de droite), et à orienter vers le bas of course

et bien il était temps de changer ce SHT-X3 après 2 ans passés dehors !
cela faissait seulement qq jours que le capteur luminosité posait pb, comme quoi, il avait dû sentir venir son heure :smiley:

2 J'aimes

Installation terminée en exposition plein Sud :
j’ai positionné le capteur de luminosité à gauche pour attraper le soleil levant (à droite), tout en déviant les fils pour ne pas faire ombrage au capteur, sachant que coté couchant j’ai un arbre qui ferait ombrage comme le rebord du boitier
=> l’intéret de commander un boitier NON pré-perçé est de garder une liberté d’installation : en tournant le capteur à 90° par exemple (sens anti-horaire), on peut conserver une réception de lumière directe plus longue sans ombrage des bords du boitier

2 J'aimes

Premier retour d’expérience sur ce capteur extérieur :

1/ aspect :
robuste, propre, très moche (comme toute sonde), mais très discret par sa taille, donc on ne le voit pas
aucun doute qu’il tiendra en extérieur

2/ température :

  • j’ai une sonde TC-4012 au nord sous abri et mon X-THL (au sud) affiche environ 1°C de plus (0.5°C max en fin de nuit) lorsqu’il n’y a pas de soleil
    la TC-4012 n’étant pas une référence en terme de précision, j’ai comparé aux relévés live en ligne : mon X-THL est correct, peut etre un poil plus élevé qu’attendu
    (je n’ai pas besoin d’une précision extrème… tout est relatif ensuite pour la programmation)
  • en plein soleil (ce que je voulais) : mon X-THL affiche 38°C lorsque ma sonde nord indique 10°C à l’ombre
    mon X-THL se comporte donc comme un indicateur de température de mes baies vitrées ou de la façade sud de ma maison : je peux couper mon chauffage en fonction, dès qu’il y a du soleil l’hiver, en me basant sur une mesure de T° qui a de l’inertie contrairement à la luminosité qui est plus volatile à gérer. Je faisais comme ça avec mon SHT-X3, c’est très efficace.

3/ hygro :
ben, c’est surement très bien : ça bouge, donc ça vit :smiley:
(difficile de vérifier / pas vital pour moi, c’est juste une indication de tendance/variance)

4/ luminosité :

  • je pensais que le X-THL serait beaucoup plus sensible aux basses lumières : à la valeur 1 (lux) on voit encore correctement dehors (dedans c’est assez sombre), mais à ce niveau mini la luminosité baisse ou augmente rapidement. La variation est stable et régulière sans oscillations dans tous les sens (cas du SHT-X3 en mode Analog). Cette stabilité donne une fiabilité certaine sur la gestion des faibles valeurs.
  • 10 (lux) extinction des éclairages de rue, le matin
  • 100 (lux) on voit parfaitement
  • 2000 (lux) : jour pluvieux sombre
  • 3000 (lux) : jour pluvieux lumineux
  • 4000 (lux) : belle journée avec une grosse couverture nuageuse
  • valeurs très stables en dessous de 4000
  • 9000 (lux) : jour très ensoleillé avec ombrage sur le capteur (8500-11000)
  • forte variabilité de la mesure en cas de nuages ou de voiles légers devant un soleil fort
  • 20000 (lux) : le soleil brille déjà et n’est pas regardable ; on dépasse le stade d’un jour très lumineux diffus
  • 27305 (lux) : en plein soleil le capteur plafonne à 27305 - c’est le maxi mesurable apparemment (l’enregistrement 24h sur la V4 montre donc un plateau, ce qui n’arrivait pas avec le SHT-X3). Le plafonnement est surprenant au départ, mais cela n’a finalement aucun intérêt d’avoir plus de lecture des variations au-dessus de ce niveau…; qui devient un repère stable

[EDIT] : il n’y a vraiment que le plein soleil qui permette d’afficher 27305 ; s’il y a des filets/voiles de nuages ce seuil n’est pas atteint et fait tomber la valeur en-dessous : on trouve alors, avec une expo directe du capteur au soleil, une forte variabilité des valeurs entre 4000 et 20000 (lux)

Bref, très satisfait de ma nouvelle sonde extérieure !

cdlt

3 J'aimes

J’adore vos retours d’expérience @romher !

Keep up with the awesome work!

:slight_smile:

Baptême du feu pour mon X-THL…
…je comprends pourquoi mon SHT-X3 commençait à rendre l’âme :smiley:

3 J'aimes

«  »""- 20000 (lux) : le soleil brille déjà et n’est pas regardable ; on dépasse le stade d’un jour très lumineux diffus

  • 27305 (lux) : en plein soleil le capteur plafonne à 27305 - c’est le maxi mesurable apparemment""""

Bonjour, Pouvez vous décrire la réelle différence?
Merci

1/ il pourrait briller plus (voile dans le ciel)
2/ on se demande comment il pourrait briller plus

« il n’y a vraiment que le plein soleil qui permette d’afficher 27305 ; s’il y a des filets/voiles de nuages ce seuil n’est pas atteint et fait tomber la valeur en-dessous »

:wink:

Bonsoir,

J’ai l’impression que le X-THL (interieur ou exterieur) est parfait en terme de précision de température

Pour la luminosité, en intérieur, sur des eclairages indirects, on reste à des valeurs très faibles en lumière artificielle le soir ou en l’absence de fenetre (moins de 10 lux) mais très stables.

Par contre, je trouve la mesure du X-THL un peu trop élevée pour l’indication d’humidité (%HR), de l’ordre de x1.20 au moins. J’ai pu faire la comparaison avec mes anciennes mesures SHT-X3 ou avec un autre capteur

=> avez vous des retours sur le sujet ?

cdlt

Bonsoir,

Je suis aussi preneur de retour car j’envisage d’asservir ma VMC en fonction de la mesure de l’humidité du X-THL dans le SdB …
Merci @romher pour tes super posts!

J’ai une ipx 3ème mon capteur shtx3 à rendu l’âme. Existe-t-il ce genre de capteur pour mettre en extérieur sur une v3

Merci
Thomas

Bonjour Romher,

La question d’adresse peut être à GCE :smile: mais comment avec vous commandé un modèle en version sans presse-étoupe ?

De plus j’en ai déjà deux dans mon installation (int et ext) et je trouve que la température est plutôt évaluée à la hausse avec presque un écart de 2°C Pas de pbs avec l’humi et luminosité.
Le tout vu avec une TC 4012 a coté au même moment qui elle était fidèle au thermomètre habituel.

Merci

Bonsoir,

Penser à utiliser le champ commentaires lors de la commande

La sonde TC-4012 est loin d’être précise (de mémoire précision à 2°C près), pour ma part je trouve la mesure de température des X-THL int/ext très bonne (peut être qq dixièmes plus haut que d’autres références dont TC-4012 et TC-100)

Par contre j’ai un gros questionnement sur toutes les mesures %HR : pour moi il y a un facteur 1.20 sur tous mes X-THL… @GCE : un ajustement de formule interne est-il envisagé ?

Cdlt