X4VR => bricolage avec telecommande

#1

Bonjour

je souhaiterais savoir si certaine personne ont deja “bricolé” des télécommandes de volet "Sans fils) pour les piloter avec un X4VR.

Je me demande si je ne devrais pas plutôt prendre des relais et entrées classiques (X8R + X8D) pour faire cela car peut-être que le X4VR détecte la charge sur les phases pour détecter les fin de courses des volets (câbler sur une télécommande, cela n’aurait alors plus aucun sens) ? Et de même peut-être qu’avec le X4VR, il n’est pas possible de simplement gérer des “impulsions” sur les sorties ?

A votre avis, quelle solution prendre si je veux me mettre dans des bricolage du genre ?

Merci !

#2

Bonjour hyperman,

le sujet a déjà été traité plusieurs fois.

Faites une recherche sur le forum avec hack télécommande

Bonne journée

#3

Merci grocrabe.

j’ai déjà regardé un peu ce qui se disais mais je n’ai pas trouvé les réponse a mes questions… J’ai vu ce poset qui parle un peu du sujet, mais l’impélmentation n’a aps été testée : https://forum.gce-electronics.com/t/ipx800-et-volet-roulant/6219/2

c’est pas tant le câblage des télécommande qui me pose problème, mais plutôt la compatibilité du système avec des X-4VR.

En fait, n’ayant jamais eu d’IPX entre les mains, je me demande s’il ne serait pas judicieux de ne pas passer par des X-4VR, et utiliser des relais + entrée digital pour faire l’équivalent… Mais peut-être que l’intégration dans l’IPX ne sera pas aussi parfaite (position des volets, complexité de mise en ouvre, …) ?

Mes questions sont donc :

  • Est-il possible de brancher des télécommandes sur un X-4VR ?
  • Est-il faisable de piloter aisément et efficacement des volets roulants sans X-4VR ?
  • Entre les 2 solutions, laquelle est la plus adaptée ? Le prix étant sensiblement comparable…

Merci !

#4

Bonjour hyperman,

clairement le X-4VR n’est pas adapté au hack de télécommande. Par contre on peut tout à fait utiliser l’IPX en utilisant les sorties en impulsionnel.

Cependant avec un hack de télécommande, impossible de connaitre la position des volets…

Il reste aussi la solution d’accéder directement aux fils qui alimentent les moteurs des volets en by-passant les récepteurs des télécommandes (si c’est possible). On récupère alors tous les avantages des X-4VR.

Bonne journée

#5

Bonjour,

dans le sujet que vous citez, j’ai posté un lien. Le projet a été mené avec succès. @Aspro95 a réussi une très belle intégration.
La solution fonctionne, donc si ça peut vous aider … :wink:


cdt

#6

Personnellement j’utilise le dernier relais de libre d’un de mes X-4VR pour piloter mon garage. J’ai raccordé l’entrée de mon moteur au relais. C’est un contact sec, ça fonctionne parfaitement depuis 3 ans.

Sur une télécommande le principe sera le même.

#7

Bonjour,

Merci pour ces réponses.

La solution de bypasser le module radio du moteur m’intéresse beaucoup, mais pas certain que ça soit possible sur les volets bubendorff : dans une video que j’ai vu, j’ai l’impression que la carte électronique du volet gèrent aussi les fin de courses. Je n’ai pas encore démonté de volets pour confirmer.
C’est généralement le cas ? Le x4vr peut il remplacer l’électronique en gérant lui même les fins de courses (détection pic de courant) ?

Merci !

#8

Je vois ceci dans la doc :

Pour les volets à technologie filaire utilisant un contrôle électronique (Bubendorff) nous avons développé un firmware dédié qu’il faut alors demander lors de la commande.

Peut-être que ce firmware gère les fin de courses ? Et que je pourrais donc utiliser si je bypass l’électronique du volet?

#9

Bonjour hyperman,

sur du Bubendorff, oubliez l’idée de by-passer la carte de commande… :anguished:

La version dédiée du firmware permet de piloter les VR sans l’info de fin de course que l’on peut avoir avec du Somfy par exemple donc sans modifier les VR.

En fait au lieu que ce soit le X-4VR qui détermine les durées de montée et descente pendant le cycle de calibration, c’est un mode dégradé où vous renseignez ces durées (Menu Extension -> X-4VR -> FGA -> Mode dégradé).
Il faudra d’abord faire faire un aller-retour manuellement aux volets pour que la carte Bubendorff détecte et calibre les fins de course.

Bonne journée

#10

Bonjour @hyperman
Vous citez une doc qui n’est plus à jour.
Voici un extrait du wiki:

Pour les volets à technologie filaire utilisant un contrôle électronique (Bubendorff) nous avons développé un mode de fonctionnement dédié qu’il faut activer dans la configuration du X-4VR (menu Périphériques/Volet roulant/Modifier/FGA/Mode Dégradé)

Cdt

#11

Je me tape l’incruste dans tous les sujets aujourd’hui :wink:
Petit retour d’expérience (Somfy IO) : Je déconseille le hack, déjà le fonctionnement est relatif, ce n’est pas fiable (volet qui ne descendent/montent pas, boutons des télécommandes qui ne marchent plus,…) et j’ai perdu 13 télécommandes dans la démarche, car au final, ce n’est pas fonctionnel et les télécommandes (Smoove), ne sont plus vendables pour certaines et fonctionnelles pour d’autres.
La solution de pilotage en direct sur le moteur pourrait m’intéresser (Quelqu’un l’a t’il déjà réalisé sur des moteurs Somfy IO ?), sinon aujourd’hui j’envisage l’achat d’un appareil KLF-200 de Velux qui “permettrai” de piloter les volets via les X4VR, mais aussi via l’API dédié… Encore un coup non négligeable pour arriver à mes fins.

#12

@gevaudan,

Le hack d’une télécommande reste une méthode fiable, mais auparavant, il convient de prendre quelques précautions :

  • tester la portée radio depuis l’endroit où elles sera implantée définitivement (tableau électrique ?)
  • vérifier si les touches de la télécommande présentent des pastilles en cuivre pour y faire des soudures
  • vérifier le temps d’appui nécessaire sur chaque touche afin de configurer au plus près un Tb sur le relais qui simulera la touche

bref, le hack n’est pas toujours simple, mais si réalisé dans de bonnes conditions, ça fonctionne.
D’ailleurs, il n’y a pas de modification majeure de l’électronique, il n’y a donc aucune raison de dysfonctionnement à ce niveau.
Le hack reste une excellente méthode pour les volets à protocole propriétaire et fermé comme Somfy IO.
Il faut faire des tests préalables.

#13

Je suis bon bricoleur, mais pour ce qui est de la soudure sur des petits machins, bof, bof…
C’est donc pas réservé à tout le monde…

#14

un coup ça fonctionne, un coup ça ne fonctionne pas …
je ne pense pas que les soudures soient à l’origine de votre problème. Après tout, une soudure c’est du tout ou rien.
Je pense plutôt à l’environnement radio ou à la durée d’appui sur les touches, c’est pourquoi je préconise des tests au préalable.
Mais dans votre cas, vu le grand nombre de télécommandes à sacrifier, c’est sûr que la passerelle Somfy présente un intérêt.
Pas sûr qu’une personne n’ayant que quelques volets à piloter soit prête à faire l’investissement d’une KLF-200

#15

Les télécommandes sont dans les pièces de leurs volets. Mais suite à mes soudures, certains boutons ne marchent plus suite aux sudures… bref, c’est pas efficace.
Problème majeur avec Somfy, c’est que leur box n’est fonctionnelle que si la connection internet fonctionne.
En revenche, visiblement, le KLF-200 fonctionne en local, permet de brancher des boutons filaires, d’avoir le retour d’information. Défaut possible, c’est que cela peut piloter 5 VR ou 5 zonnes…