Bétatest de Noêl

Bonjour à tous,

Noël arrive à grand pas…Du coup on a une petite surprise :slight_smile:
Si vous avez l’âme d’un bétatesteur et que vous disposez d’un google home et d’un IPX800 V4 contactez nous à: dev@gce-electronics.com

Attention le nombre de place est limitée.

Un petit lien pour vous mettre sur la piste…
https://smart.gce-electronics.com/

1 J'aime

Bonjour dommage j’ai un echo spot avec Alexa :neutral_face:

1 J'aime

Bonjour,

Dommage, je suis aussi équipé de écosystème Amazon Alexia.

Cdlt

Idem
J’attendrai le smart.alexa

1 J'aime

On avait une chance sur deux…Desolé pour tous ceux qui ont choisi Alexa d’Amazon.

2 J'aimes

Ici aussi Alexa… Dommage.
Est-ce prévu?

Nous n’avons pas encore regardé pour Alexa, on valide Google home et on verra ensuite si l’intégration d’Alexa est jouable.

3 J'aimes

Pour ceux qui ont Alexa et un NAS ou Raspberry qui peut faire tourner un mini site, vous pouvez utiliser homebridge, ça fonctionne parfaitement.

Avantage : les requêtes se font en local.

3 J'aimes

Bonjour à tous,

Info en lien avec le cadeau de Noël… :wink:

En parlant d’enceinte connectée, il y a une entreprise française, Snips, qui a élaboré une solution où l’IA de reconnaissance vocale est hébergée en local et tourne sous plusieurs OS. Il existe même une version quasi prête à l’emploi développée en partenariat avec Seeed Studio sur un Raspberry Pi.

snips

Interfaçable en HTTP, pas de connexion extérieure, pas de sortie de données, cohérent avec la philosophie de GCE.

Ils ont annoncé il y a quelques temps la sortie prochaine d’une enceinte autonome Snips Air pour les non bidouilleurs .

On vient d’apprendre que la société Snips a été rachetée par Sonos.

Bonne ou mauvaise nouvelle? Avec la puissance de Sonos on est sûr que cette enceinte, qui tardait à arriver, va être mise sur le marché. Par contre on connait la politique de prix de Sonos.

A suivre…

Bonne journée

2 J'aimes

Snips, c’est plutôt la fin, dommage, cela fonctionnait bien et en local en plus.

2 J'aimes

C’est dommage, Alexa également à la maison… J’aurais testé avec joie autrement.
Par curiosité, et parce que j’imagine que le fonctionnement sera le même si vous arrivez à porter ce que vous faite pour Google Home vers Alexa, quel est le schéma de fonctionnement d’une requête ?

J’imagine :

  1. On crée un compte sur le site « smart » de GCE, auquel on indique l’adresse à laquelle notre IPX est contactable.
  2. On installe sur Google Home un appli GCE, à qui on donne accès au compte « smart »
  3. Les requêtes passent par les serveurs de Google, et agissent sur l’IPX grâce aux infos paramétrées dans le compte « smart » ?

Est-ce qu’on peut paramétrer les phrases qui déclenchent les actions de façon très fine (exemple : « remonte le volet de la chambre », « ouvre le volet de la chambre à 50% », voire « entrouvre les volets » pour les mettre à 80%,…) ?

Avec Alexa et IFTTT, aujourd’hui, un des gros soucis est le « natural speech », qui n’est pas naturel du tout.

oui on peut paramétrer les phrases.
Il faut s’inscrire sur smart gce et enregistrer son ipx800 v4.

@grocrabe le truc doit être marrant, je viens d’en commander 1 :star_struck:

Hello,

Équipé de plusieurs Google Home, j’ai hâte de voir la suite…

@GCE Je me propose pour participer au betatest avec grand plaisir. :+1::wink:

1 J'aime

Je viens de commander un Google home mini.
Je suis volontaire pour les tests.

Édit: pour l’instant, je n’ai pas compris la notion de nom et surnom pour les équipements.

salut,
@GCE, je viens de faire la demande par mail

Merci à tous, j’ai reçu beaucoup de demande :grinning:
Ceux qui vont pouvoir participer recevront un mail de ma part dans les jours qui viennent.
Pour les autres il faudra retenter votre chance sur un prochain bêta test.

Encore merci à tous.

3 J'aimes

Bonjour.

Très bonne chose que ça évolue pour prise en charge en natif.
J’aurais bien tenté ma chance mais je n’ai pas encore l’ipx800. Il ne me manque plus que ça dans l’installation pour contrôler le reste des modules gce déjà installés.
J’attendais éventuellement la v5 qui est encore loin ou au point d’arrêt.
C’est donc un très bon argument pour simplifier la configuration et passer à l’achat.