Comment pilotez-vous un circuit avec un courant >10A (prises, plaques électriques, etc...)?

bonsoir @Lapier12
je crois voir apparaître plusieurs confusions dans ton récap. notamment les notions de protection et relayage ?
la meilleure façon pour avancer qd on débute en elec c’est de poser un schéma, même a la main☺️
il y aura tjrs une bonne âme pour t’aider a partir de la.
il y a beaucoup de schémas sur ce forum.
bon courage

Merci @electronick pour ce retour

C’est un relais pour 16A qui consomme 40mA à 12V d’après la doc Finder.

Est ce qu’ils chauffent et est ce qu’ils pilotent des circuits de prises ou de l’éclairage ?

Merci

Bonjour @endugas

je n’utilise certainement pas la bonne terminologie mais nous parlions uniquement de protection de l’Ipx par relais statique

bjr
si tu veux limiter le courant ds les contacts de sortie de l’automate alors le relais statique peut convenir. mais inutile totalement d’après moi.
si tu veux protéger les contacts des relais de sortie alors il faut une protection de type disjoncteur ou fusible de calibre adapté :
<=calibre normatif suivant fonction
et

= courant réel consomme en aval par la charge.

ça t’aide ou pas?

bonjour,
je pense que ni l’un ni l’autre ne règle le problème des appels de tension ou de courant.
Le phénomène des Leds ou fluocompactes est si rapide que les disjoncteurs ou fusibles ne réagissent pas. Par contre les contacts des sorties de l’IPX800 n’apprécient guère.
Le relayage est donc parfois salutaire pour les relais de l’IPX800.
cdt

Bonjour,

pour compléter : voici ce que Schneider Electric indique dans les brochures pour ses éléments de commutation : Pour la commutation et la commande, les principales contraintes de la technologie d’éclairage à LED sont les courants transitoires élevés qui peuvent générer une usure prématurée des matériaux de contact. …/… Lors de la commutation de luminaires à LED, on observe des courants d’appel très importants pouvant atteindre jusqu’à 250 fois le courant nominal selon le type de driver, pendant un temps très court (< 1 ms).

Avec un spot à led de 100 W, il est plus que recommandé de relayer.

Bonne journée

je ne trouve pas que cela complète puisque il s’agit de principes fondamentaux seulement. quelles sont d’après toi ou Schneider ou autres les surintensités qui interviennent pour une incandescence une halogène ou une fluo compacte ? tu seras surpris je pense si tu prends des mesures en vrai a l’oscilloscope a mémoire.

pour en revenir au doc de Schneider, je serai fort étonné que Schneider écrive qu’il est recommandé de relayer pour 100w.
tu es certain ou c’est ton interprétation ?

on en revient au cos phi😊 et U . 12 ou 230?
ton proj a led de 100w est il compensé?oui ou non

pour le circuit du collègue avec 8 spots de 5w a scinder en 2 circuits avec relais statique, c’est possible oui on peut même ajouter un ballast électromagnétique de réglette fluo pour limiter le courant d’appel…:wink: mais superflu probablement.

j’aurai besoin de tes conseils avisés sur laspect informatique et j’espère que tu ne m’en veux pas car c’est pour faire baisser la course a l’armement elec que j’insiste un peu. peut être a tort d’ailleurs.

bonjour,
le débat a déjà eu lieu sur ce forum et Schneider (pour ne citer que cette entreprise) fournit les états nécessaires , pas besoin de refaire les mesures.
Il est bien fait mention de 600V ou 300A selon le type d’éclairage (et ce n’est pas du made in China :wink: )
Après en cas de doute, il suffit de rechercher sur ce forum même, des cas de collage des relais y ont été relatés (cas de commutation d’éclairages à leds).
Sans parler de protection à outrance, le relayage parfois nécessaire n’est qu’un choix personnel, chacun fait ce qu’il veut.

Schneider ne vend pas des relais SugarCube de 10 A mais des contacteurs 25 A.

Pour varier les sources Legrand indique pour ses contacteurs 25 A une limite à 30 leds de 7 W soit moins de 4% de leur capacité de 5750 W en 230 V.

Bonne soirée

alors voici ce que schneider écrit à propos des Leds :

Source du document :
https://download.schneider-electric.com/files?p_Doc_Ref=A9GT15F

Pour revenir à ton sujet, d’après les fiches techniques des relais finder la puissance dissipée à charge nominale est de 1.6W (contre 1.8W pour des contacteurs Le…nd)
Il n’y a pas grand écart. Sachant que tu peux trouver des contacteurs à un peu moins de 17€/piece par lot de 5 et qu’ils peuvent accepter 25A et sont prévus pour çà… mon choix se porterait (et se portera bientôt) vers des contacteurs surtout que le petit plus, c’est qu’en cas de soucis, il te reste l’accès direct à la commande manuelle sans avoir à virer le capot de ton coffret.

j’avais cru comprendre que le pseudo débat était clos et qu’il suffisait de lire le forum. bon alors poursuivons. jusqu’a la fermeture…

l’essentiel n’est pas qu’il existe une surintensité au démarrage dune lampe led c’est acquis depuis belle lurette :laughing:
inutile de faire marcher google.
M.Schneider que tu cites demande de la « MAÎTRISE »
===technique !
pour ceux qui sont curieux: posez vous la question comment un simple inter mural 10a peut mettre en route un circuit de spots led, et auparavant de spots halogène 12v alimentés chacun par un transfo ou une alim a découpage pendant plusieurs années. on est ds le concret la.
chacun a-t-il installé un contacteur de 25,32 ou 40A?
Accordéz moi de ne pas participer ou conseiller le suréquipément, question de maîtrise peut etre.

PS: tjrs pas de réponse aux questions précises mais des docs données a lire. on est servi.
une excellente journée.

Patrick

Bonjour @endugas
Oui, Le débat est clos, merci de laisser la place au vrai sujet.
Cdt

Les essais continuent:

  1. Relais Finder 46.61.9 12V pour du 16A proposé par @electronick
    _ Consommation de 0,5W comme prévu (41mA à 12V) --> le relais tiédit légèrement après une heure d’utilisation (rien à voir avec ce que j’ai essayé il y a 5 jours)
    _ Super réactif, je l’ai essayé sur une ampoule halogène, pas la peine de débattre sur ça :sweat_smile:
    _ La commande manuelle fonctionne bien mais je ne la trouve pas pratique : il faut y aller doucement avec le tournevis sinon ça abîme le mini bout de plastique. Elle ne peut que forcer l’état ON, pas d’état OFF forcé (on s’habitue vite aux contacteurs ON/OFF classiques avec les 3 modes ON/AUTO/OFF)
    @MachineHead: à tester / utiliser sans problème. Si tu dis qu’il y a des 25A en plus, c’est parfait

  2. Télérupteur Legrand 412408 16A avec auxiliaire 412429
    _ ça n’apporte pas grand chose ici mais je voulais essayer (idée prise à @gcheu dans son post Extension d’un sous-sol et d’un RDC)
    _ Commande en 230VAC, montage avec le condensateur pour protéger le relais de l’ipx800
    _ Ta = 0, Tb = 2/10s
    _ Auxiliaire branché sur une entrée digitale
    _ ça fait le job mais c’est cher (quand on n’a pas de bon prix) et ça utilise toujours une entrée digitale

Prochain essai qui devrait être le dernier: un Schneider A9C33811: télérupteur 16A à commande centralisée (2 entrées en plus du classique A1/A2 : 1 pour forcer l’état à ON et 1 pour forcer l’état à OFF). Presque 40€ pour ce modèle, c’est cher.
Il devrait arriver en fin de semaine (si il fonctionne: occasion à 20€ sur eBay)

Pour l’instant je pense m’orienter uniquement sur des télérupteurs pour la commande des circuits de prises (16A, 20A et 32A)
Les relais sans accrochage / contacteurs consomment et je trouve ça gênant par principe et pas adapté pour la commande de prises électriques
(pour les éclairages ma commande avec un x-dimmer et un x-pwm doit arriver aujourd’hui !!)

Bonne soirée,
JB

Effectivement, dans le cadre d’alimentation de PC16A.
Par contre, pour l’éclairage, que ce soit pour la commande ou pour connaître la position du télérupteur, il faut obligatoirement utiliser une entrée digitale.

Je n’ai pas du m’exprimer clairement, je parlais des contacteurs en 25A.
Les relais Finder de cette gamme sont plafonnés à 16 A pour ceux qui n’ont qu’un seul contact.

C’est ce que je disais, c’est un des points faibles de la solution à base de relais. c’est d’autant moins pratiques que leur format ne leur permet pas d’être directement accessible sur le tableau.

je suis totalement d’accord avec toi, mais s’il faut commencer à utiliser une entrée digitale pour avoir le retour d’état, c’est embêtant également.

Par contre et je m’en remet aux autres utilisateurs pour affirmer ou infirmer cette idée car je n’ai pas encore de V4 sous la main: si le télérupteur est totalement contrôlé par l’IPX, c’est à dire qu’il n’y a aucune possibilité de le commander de manière classique. Ne peut-on pas utiliser une sortie virtuelle pour avoir le retour d’état ? à chaque impulsion, on changerait la valeur stockée de la sortie virtuelle et à ce moment on a le retour d’état sans utiliser d’entrée digitale. Et pour le coup, une utilisation de télérupteur serait envisageable pour ma part, en lieu et place des contacteurs

Bonjour,

A mon sens, c’est possible, et c’est ce que je suggérais plus haut :slight_smile:
Il faut juste réfléchir aux cas de désynchro potentiels entre la sortie virtuelle et l’état réel du télérupteur, par exemple en cas de coupure de courant.

Exact, désolé, je suis passé par dessus ce paragraphe. Je partage votre avis sur l’éventuelle perte de synchro.

C’est finalement pas un sujet si compliqué puisqu’il y a beaucoup de solutions. Malheureusement à l’heure actuelle, toutes ont des défauts.
Pour ma part ce sera contacteur jour nuit pour les zones de Leds qui sont susceptibles d’abîmer les relais et pour les prises commandées. Tant pis si ça chauffe un peu. Ca ne doit pas non plus etre catastrophique

Sujet à mon avis totalement résumé par

Pour ma part ce sera:

  • Circuit de lumière ON/OFF - 16A - relais Finder 46.61.9.012.0040
    • Branchement de la commande 12V sur l’ipx800
  • Circuit prises électriques classiques - 16A - télérupteur Schneider A9C33811
    • Branchement de la commande 230V sur l’ipx800 avec filtre - 1 Sortie Relais / télérupteur
    • Branchement des commandes générales ON et OFF 230V sur l’ipx800 avec filtres - 2 Sorties Relais qui seront partagées par plusieurs télérupteurs
    • Utilisation d’une Sortie Virtuelle pour se rappeler de l’état du circuit - en cas de doute utilisation des commandes générales
  • Circuit prises électriques spécialisées - 20A / 32A - on verra plus tard
    • Surement quelques chose comme télérupteur Schneider A9C30831 avec auxiliaire A9C15409

(Et pour la majorité des circuits de lumière, un x-dimmer)

Merci à tous pour vos idées
JB

bonjour
je reprends en cours. si ça peut aider en toute objectivité :blush:
qu’est ce qui chauffe? le contacteur j/n chauffe. comme un relais. si il est bien calibré, cela n’affecte pas sa durée de vie ni les éléments a proximité dans un tableau. tu n’as pas d’inquiétude à avoir (pas de marque exotique).
le contacteur revient en position auto a la commande électrique suivant sa mise en marche forcée…
plus adapté au fonctionnement d’un automatisme, il existe le contacteur marche manuelle qui n’a pas cette dernière particularité.
moins courant c’est certain dans un environnement domestique.
cdlt
Patrick