Extension d'un sous-sol et d'un RDC

Bonjour,

Mes achats sont faits, mon plan est quasiment finalisé, je vais me lancer dans la construction du tableau pour équiper l’extension de ma maison déjà réalisée.

Je mettrai quelques photos en fonction de ma progression.

001-XL3-160-Tableau A3.pdf (349,2 Ko)

3 J'aimes

Le coffret que j’utilise est équipé de 6 rails de 24 modules avec un entraxe de 150 mm entre chaque rail.
Le choix des rails de 24 modules est un bon compromis avec la taille des équipements de GCE (pour les plus grands de 9 ou 6 modules).

1 J'aime

Premiers essais de mise en place des équipements GCE.

2 J'aimes

Les 4 côtés du coffret peuvent être retirés un par un.

1 J'aime

Bonsoir

Une référence pour le tableau ?

Merci

Bonjour,

C’est la gamme XL3-160 de chez Legrand.

Mise en place des goulottes.

1 J'aime

Le fond de coffret est prêt pour être fixé au mur.

1 J'aime

Prêt pour le câblage sur l’établi.
Goulottes verticales 40x60, droite BT, gauche TBT.
Goulottes horizontales 25x60, impaires BT, paires TBT (numérotation de 1 à 6, du haut vers le bas).

2 J'aimes

Il n’y a plus qu’à suivre le plan.

1 J'aime

Bonjour,
pouvez-vous donner la référence de vos bornier?

bonne journée

Voici la fiche technique de Phoenix Contact.

Bonne journée.

3213950.pdf (263,2 Ko)

2 J'aimes

Bonsoir,

les goulottes sont une option ou intégré directement dans le tableau ?

Bonsoir,

Non, c’est en barre de 2m.

https://www.google.com/search?q=Goulotte+Lina+25

Salut,
Projet prometteur que je vais suivre avec beaucoup d’attention puisque pour mon installation à venir, je m’oriente vers le même type de matériel: armoire type industrielle etc.

J’ai juste 2 questions:
1- Qu’allez vous mettre sur tes blocs de jonctions: tous les départs lumières et prises? (j’étais parti pour en mettre mais dans une majorité des cas, je trouve que c’est plus un surcoût et un raccord pour « pas grand chose » mais je ne demande qu’à être convaincu du contraire car le point positif est que ca fait hyper clean!)
2- Pourquoi l’utilisation des télérupteurs et bloc auxiliaire pour le retour d’état ? Vous avez fait un cablage standard (électrique) pour les poussoirs?

Edit: Après avoir trouver un autre sujet qui dans lequel vous évoquez la question des télérputeurs, j’ai une bonne partie de la réponse à la seconde question. J’envisageais, comme vous, de créer un système qui puisse marcher sans IPX au cas où la panne arriverait mais pour utiliser une dizaine de V3 dans mon process indurstriel, je remarque que c’est hyper fiable et que ca ne mérite pas le surcout nécessaire tant en cablage qu’en appareillage. Mais je comprends votre angle d’approche.)

1 J'aime

Salut,

On peut, peut-être, se tutoyer ?

Pour ta première question, as-tu regardé le pdf du premier post ?
Tu trouveras tous les détails des raccordements sur les borniers.
Les borniers facilitent la maintenance, les modifications et les évolutions futures de ton tableau. Il est plus facile d’enlever et d’ajouter un câble entre les borniers et les équipements que de dévier l’arrivée ou le départ d’un câble entre les équipements du tableau.
Les borniers me servent aussi de « boite de dérivation » pour les PC16A, ce qui dans le futur ne m’interdit pas de les domotiser avec l’ipx.

Pour ta deuxième question, j’ai fait un mix.
Pour le sous-sol de la partie existante, c’est un câblage standard BT que je vais ramener sur ce tableau.
Pour le sous-sol de la partie extension, j’ai choisi de rester sur un câblage standard BT, car même si l’ipx est très fiable, un sous-sol ne peut rester sans éclairage.
Pour le RDC, c’est un câblage TBT qui commandera un x-dimmer et un x-8R.
Avec le x-8R, j’ai aussi mis des télérupteurs afin de pouvoir mettre des éclairages leds.

Pour la partie financière, j’ai eu un très très bon tarif que je ne pourrais malheureusement pas renouveler et qui m’a décidé de prévoir large.

1 J'aime

Bonjour @gcheu

Sujet très intéressant, bien documenté et source d’inspirations.
Grand merci pour le partage.
Cordialement.

1 J'aime

Je n’ai pas avancé sur le câblage du tableau.
Je mets quelques vieilles photos du chantier.

Il manque les arrivées du TGBT et les départs du sous-sol existant.

Après un bon coup de peinture et quelques branchements électriques provisoires pour avoir de l’éclairage dans le sous-sol et pouvoir manœuvrer les volets roulants et fenêtres de toit du RDC.

Perçage des goulottes.