IPX800 ou EcodeviceRT2

Bonjour,

Je suis nouveau, je me présente, Seb 39ans, bricoleur en tout genres et auto-constructeur à ses heures…

Dans l’optique d’améliorer mon installation électrique réalisée en 2008 et ayant mis un pied dedans avec une passerelle Jeedom pour l’éclairage d’une pièce dédiée H.C., j’ai recherché les possibilités de domotiser la partie chauffage.
Après beaucoup de recherches, il s’avère que les produits CGE tels que l’IPX800v4 et l’EcodeviceRT2 me font de l’oeil…

L’idéal serait les deux cependant mon budget et la place disponible dans mon tableau m’obligent à faire un choix.
Je vais donc vous expliquer ce que je souhaite faire, en espérant que vous saurez me guider vers une solution.

L’installation existante:
-Chauffage electrique, fil pilote, sur 4 chambres, 2 salles de bains et 2 parties « vie ».
-Ecs électrique bien sûr.
-Le tout est géré par un ensemble gestionnaire d’énergie + Thermostat programmable d’ambiance (3 zones + ECS) Legrand.
-Le délestage se fait via l’info TIC du compteur (pas encore Linky) qui remonte sur le gestionnaire.
-Les volets roulants (commandes individuelles + centralisation CPL Legrand) reçoivent une commande ouverture et fermeture via un inter-crépusculaire (sortie bistable)

Ce que je souhaiterai:
-Conserver la gestion par fil pilote (minimum 4 ordres) et si possible ajouter une zone de plus.
-Conserver la gestion de l’ECS par le système « infos TIC/délesteur »
-Conserver la possibilité de délester mon chauffage de manière « intelligente » (délestage tournant)
-Ajouter une gestion fine et à distance via l’interface CGE et/ou Jeedom (et le plugin thermostat)
-Ajouter les variables T° Ext + ensoleillement à la gestion du chauffage (capteur X-THL)
-Transférer la fonction de l’inter-crépusculaire via le capteur X-THL et une sortie bistable sur l’équipement

Mes configurations possibles:

-IPX800v4 + ECO-DEVICE v1:

  • nécessité d’installer une alimentation 12V au tableau
  • ECODEVICE à interfacer avec l’IPX => Réactivité du délestage??
  • Beaucoup de place prise au tableau
  • Limitation à 3 zones si:
  • 6 sorties sur 8 pour les fils pilotes (méthode « diodes »), 1 sortie pour le relais ECS et 1 sortie (bistable) de libre (pour les volets)
  • Possibilité d’ajouter un capteur XTHL pour l’ensoleillement et la T° ext
  • Possibilité d’ajouter un X-display = WAF!!!

- ECODEVICE RT2 + X-4FP

  • Seulement 2 sorties NO sur ecodevice
    => peut-on piloter un relais ECS via une sortie du X-4FP (2 ordres)??
  • Pas de X-display
  • Nécessité d’ajouter une alimentation 12V (pour le X-4FP) + une 5V (pour X-THL)
  • L’Ecodevice RT2 est conçue pour la gestion d’énergie
  • Possibilité d’ajouter des capteur enocean (capteurs T° dans chaque zone??)
  • L’X-4FP génère les 6 ordres fil pilote
  • Moins de place prise au tableau

Bref, beaucoup de questions, beaucoup d’hésitations…

Je sollicite donc vos conseils avisés pour passer à l’étape « commande », et par avance, merci :wink:

Bonsoir à tous.

Alors, j’ai un doute vous concernant :grin:
Soit mon sujet ne vous inspire guère, soit la question est trop floue, soit je suis un boulet et personne ne veut me répondre…:disappointed_relieved:

Bref j’ai avancé de mon coté et je pense partir sur une solution à base d’ IPX800v4 + ecodevice v1.
J’y associerai un X-THL ainsi un X-display pour rendre la chose « conviviale » pour la famille, puis un X-4FP pour le chauffage dans un second temps

J’ai recalculé l’espace que j’avais dans mon tableau, et je pense pouvoir libérer 1 rangée de 13 modules, ainsi qu’un espace de 6 modules pour le X-4FP sur le différentiel du chauffage.

il me reste à intégrer un alimentation 12v pour tout ce monde, j’aurais besoin de votre avis là dessus:

Combien prévoir en puissance pour alimenter IPX800, Ecodevice v1, X-4FP et X-THL??
Merci

Bonjour SebMad,

il y a un wiki qui vous permet de calculer votre alimentation.

http://gce-electronics.com/wiki/index.php?title=Consommations

Bonne journée

Merci grocrabe !
J’étais passé à travers cette page…
Donc théoriquement la « petite » alimentation 12v 1,25A suffirait amplement pour mon installation.:+1:

Vu que tu as suivi mon topic, je me permets de te re-demandaer ce que tu pense de la configuration que j’ai choisi, surtout d’un point de vue ecodevice: est-ce suffisant de rester sur une V1 vu que je ne lui demande que de remonter les infos compteur à l’IPX800 ?

Bonjour SebMad,

un conseil, si vous voulez des réponses, posez des questions simples :wink:

Je suis loin d’être un spécialiste ecodevice (que je n’utilise pas) mais si je comprends votre demande, pas besoin d’IPX, un RT2 + 4FP suffisent.

Un tour sur
http://gce-electronics.com/wiki/index.php?title=EcoDevice_RT2
permettra de valider.

Pas besoin d’une alim 5 V pour les XTHL, voici une solution :


Bonne journée

Certes ma question n’est pas simple, mais elle est à hauteur de mon questionnement.
Je vais donc essayer de simplifier.
Je souhaite:

  • récupérer les infos TIC de mon compteur
  • piloter mon chauffage en fil pilote sur mini 3 zones
  • piloter également mon chauffe eau d’après les infos TIC
  • effectuer un délestage si besoin
  • récupérer des infos « luminosité » et « t° ext » pour chauffage et volets roulants
  • envoyer en fonction un signal bistable à mes volets (commande centralisée CPL céliane)
  • avoir si possible une commande « accessible » à toute la famille (X-DISPLAY)

En effet, c’est ce que je pensai faire. Mais le manque de sorties relais sur l’ECORT2 et l’absence de prise en charge du X-DISPLAY m’ont refroidit…
Du coup, plus besoin dune alim 5v si utilisation d’un IPX800v4.

Reste donc ma dernière question: est-ce que le choix d’un ecodevice 1ère génération est suffisant pour remonter les INFO TIC à l’IPX800v4 et que celle-ci gère le délestage?

Merci

Bonjour @SebMad,

Attention, concernant l’écodevice de première génération sa compatibilité avec le
compteur Linky me semble « bancal ».
Apparemment ça fonctionne…mais ça dépend des modèles de Linky.
Si vous êtes déjà équipé du Linky, je vous encourage a contacter GCE afin de vérifer
la compatibilité avant votre achat.

Cdt, Thierry

Bonjour @Thierry15 ,

Merci du conseil.:+1:

Je n’ai pas encore de compteur Linky, mais comme tout le monde, je vais devoir y passer…

Je vais bien entendu me renseigner auprès de GCE avant ma commande qui ne saurait tarder.

Il me semble avoir également vu 2-3 sujets à propos de ces compteur et de l’ecodevice, je vais également aller y jeter un œil de plus près.

Bonjour à tous,
De retour parmi vous 15 mois plus tard…
Mon projet a mûri, les besoin sont presque les mêmes mais ils ont aussi évolué.
Ma gestion des volets roulants a dû être changée à l’automne dernier suite à plusieurs boitiers défaillants.
J’ai donc opté pour de la domotique « Celiane by Netatmo », c’est autonome et très bien fait, je n’ai donc plus besoin de les gérer via IPX ou autre.

J’ai donc investi récemment dans un ecidevice RT2, une paire de X-4FP et un X-THL (extérieur) avec un alim 12V.

J’ai modifié mon tableau en conséquence, plus qu’à réceptionner le matériel et installer…

Concernant le X-THL, j’ai bien noté qu’il était préférable de ne pas l’alimenter en 12v bien qu’il soit compatible.
J’ai une sonnette qui est alimentée via un transfo 9v modulaire, pensez-vous que je puisse alimenter le X-THL avec?

Merci

Bonjour SebMad,

Je vous le déconseille pour 2 raisons :

  • votre alim 9V de la sonnette est probablement en 9 V AC,
  • quand bien même elle serait en 9 V DC, pour que ça fonctionne il faudrait relier le Gnd de la sonnette au Gnd de l’IPX et c’est déconseillé pour éviter de collecter des parasites qui pourraient perturber l’IPX.

Si votre X-THL n’est pas trop loin, (pas trop de chute de tension) tentez de l’alimenter avec le 3,3 V de l’IPX.
Pour info, alimenté en 3 V le X-THL est reconnu par l’IPX mais reste figé, pas de variations de valeurs.

Dans l’idéal une alimentation 5 V serait parfaite.

Bonne journée

Bonjour Grocrabe, et merci pour cette réponse rapide.

En effet je n’avais pas pensé à la forte probabilité que le transfo soit en AC ainsi qu’aux interférences de la sonnette…

Comme précisé ci-dessus je n’aurais pas d’IPX, juste une ECOdevice RT2 et 2 X-4FP, pas d’alimentation 3,3v de dispo donc.

Ma sonde extérieure est assez éloignée du tableau, 15m de câble, je pensai au départ alimenter avec du 12v mais en réduisant la puissance avec la méthode des diodes.
Cependant cela reste un « bidouillage » et de plus je n’ai pas les diodes dispo…

Il ne me reste plus qu’a investir dans une alimentation 5v…

Bonjour,
il me semble au contraire que ce n’est pas autonome du tout :thinking:
En effet, même si les appareils communiquent entre eux via le protocole ZigBee, il faut une passerelle ZigBee-Wifi afin que les données soient envoyées à l’application Home+ pour permettre la création de scénarios.
Donc sans connexion Internet, point d’automatisation (sauf erreur de ma part).
J’espère que le Cloud Legrand-Netatmo sera maintenu pendant de longues décennies …
cdt

Tu as raison fgoul, c’est pas tout à fait autonome car il faut une connexion internet pour les scénarios.

J’entendais par « autonome » le fait que je n’ai pas besoin de capteur de luminosité (le mode crépuscule me convient) ni d’actionneur dans le tableau.

Qui dit coupure d’internet dit souvent coupure de courant…
Et si coupure de courant, et bien pas question de motoriser les volets…

Pour ma connexion internet, j’ai la chance d’être sur un réseau fibre d’initiative public avec un fournisseur « local »: pas de box (juste un routeur), une connexion puissante et sable (j’ai dû avoir 3 coupures en 8 ans).
Dans mon domicile, tout ce qui concerne ma connexion réseau est ondulé avec une autonomie de plus de 30 minutes.
J’ai donc largement le temps d’être averti d’une coupure de courant (bien plus fréquentes!) et de réagir en conséquence…
Tu as également raison pour ce qui est du Cloud Legrand, j’espère avoir changé de maison avant que cela ne disparaisse même si c’est pas pour tout de suite je pense.
Je suis en train de travailler sur une solution de secours « locale » avec mon jeedom et une commande de centralisation legrand netatmo, en cas de réelle coupure de réseau et d’inactivité de ma part…

1 J'aime

l’inconvénient majeur que je vois dans ce type d’installation :
les Volets roulants font partie de l’infrastructure de la maison, et pour cela devraient être 100% autonomes.
De plus, souvent reliés aux alarmes, aux détecteurs de fumées, etc, ils sont aussi parties intégrantes de la sécurité de l’habitat.
Sans Cloud ou sans connexion internet, point de salut.

Une solution V4M + X-4VR aurait été 100% autonome et filaire, mais c’est plus compliqué pour de la réno.

Tout fait d’accord.

La solution X-4VR n’est pas faisable chez moi, les volets n’étant pas reliés individuellement au tableau, et je n’y ai pas assez de place, il faudrait tout refaire, ce n’est plus le même budget.

Cependant, à moins d’onduler les volets, je ne vois pas comment agir en cas de coupure de courant, même en ayant une gestion 100% locale.
Je le dis encore, la connexion internet n’est pas dans mon cas le plus gros risque, mais je travaille quand même sur une solution de secours « locale » avec jeedom.
Mais la gestion de mes volets n’est pas le sujet.
Mon installation GCE sera dans un premier temps concentrée sur le monitoring énergie et la gestion du chauffage.