La panne !

Et bien voilà, je suis en carafe !!!

Je viens d’appeler GCE et là, la grosse blague : on me dit que personne ne peut rien faire avant… le 24 !! On croit rêver…

Je suis vraiment dégoutté d’avoir choisi cette solution pour ma domotique. Me voilà sans lumière, eau chaude, etc pendant plus de 20 jours (oui, le 24 c’est juste pour qu’on puisse prendre en compte ma demande de SAV) !

Lamentable !

Bonjour TeHer,
Vous devriez préciser votre panne, il y a peut-être un moyen de vous aider ? Que s’est-il passé ? L’IPX800 a carrément brûlé ??? Je ne pense pas… Donc il y a peut-être une solution ? Avez-vous tenté un reset ? Hard reset ?
Enfin pourquoi dîtes-vous que vous serez sans lumière ni eau chaude pendant 20 jours ? Est-ce vous qui avez installé l’IPX800 ? Si oui vous devriez pouvoir faire machine arrière, non ? Quitte à passer 1 heure ou 2 dans le tableau électrique à recâbler vos circuits tels qu’ils étaient à l’origine. Pour l’eau chaude par exemple, remplacer l’IPX800 par le bon vieux contacteur jour/nuit ça n’est pas bien compliqué. Je me souviens vous avoir vu dans le blog http://myIPX800.com justement dans l’article pour sécuriser ses montages : avez-vous utilisé des ES ?
Et pour quelqu’un qui redoutait tant une panne, c’est quand même incroyable que ça soit tombé sur vous ! Si je peux vous aider en quoi que ce soit n’hésitez pas, précisez bien votre panne, ce que vous constatez, ce que vous avez constaté, avant et après la panne. Y’a t-il une odeur de cramé électronique (très spécifique) ? Autre chose ?

1 « J'aime »

Bonjour,

Merci Lionel pour votre réponse.

Mon installation est toute neuve (cablage, tableau, IPX). C’est un ami électricien qui l’a faite avec moi. Tout le cablage des luminaires, interrupteur et rédiateurs est fait en étoile.

Pendant 15 jours à 1 mois j’avais :

  • IPX800 V3i
  • 3 X880
  • 1 X400-CT avec 1 pince 50 A et 2 de 10 A
  • 1 alim 12V 4.5 A
  • 2 sondes STH-X3
  • 2 capteur de mouvement IS 215 TCE
  • diodes pour fils pilotes
    Tout de ce matériel est proposé sur le site GCE, mais je l’ai pris chez un revendeur car j’ai acheté d’autres choses.
    Il me restait encore plein de choses à brancher (compteur à impulsion, X400, capteurs d’ouverture, d’autres STH-X3 et IS 215 TCE, …).

J’ai eu des problèmes de stabilité (redémarrage 1 fois par jours) et divers problèmes comme résultats des pinces ampèremétriques pas rafraîchis, la pince 50A pas proposée dans l’interface, impossible de configurer un délais d’activation Ta ou Tb pour les ouput, … Ça pouvait venir du firmware car j’étais en 3.05.42 il me semble.

Le branchement est le suivant ( toutes les extension X880 sont alimentées directement en 12V) : IPX800 (v3i) <-> X880 <-> X880 <-> X880 <-> X400-CT

A cause des problèmes de stabilité, on enlève la X400-CT : IPX800 (v3i) <-> X880 <-> X880 <-> X880

Ca dure 1 ou 2 semaines.

Le 5 aout, mon ami électricien ajoute une extension X400 (pas CT) entre l’IPX et la 1ère extension : IPX800 (v3i) <-> X400 <-> X880 <-> X880 <-> X880
Là plus rien ce ce qui est braché sur les extension ne fonctionne et ça sent le cramé dans le tableau… Il a simplement branché les 2 cables de bus (j’étais à côté) !!! Il n’y avait aucune sonde branchée sur l’X400.

Une fois revenu sans l’X400, il n’y avait que l’IPX qui marchait. J’ai essayé de « zapper » la 1ère X880 en laissant les autres : rien de mieux. Zapper la 2de X880 en laissant les autres : idem. La 3ème : idem.

Mais comme je voyais que le comportement le la 3ème n’était pas le même que les autres (diode du bus pas toujours allumée en même temps, bouton reset différent), j’ai voulu l’essayer sans les 2 autres. Le bus n’étant pas assez long, pour ne pas tout débrancher, j’ai prix la X400-CT qui marchottait il y a peu pour servir de « relais » :
Et là rebelote : sa sent le cramé. Cette fois j’en suis sur : ça sent le cramé dans la X400-CT.

Après coup, je me suis demandé si ce n’était pas le même cable bus utilisé lors de 2 manips en sortie de l’IPX…

J’au aussi fait un hard-reset, update firmware sans succès.

Mon installation est neuve. Cablé pour l’IPX… Je ne crois pas être capable de refaire le tableau seul (j’en suis même sur)…

Je les ai acheté, non sans mal, mais ils ne sont pas encore en place : je ne sais pas trop comment faire avec la v3i, mais surtout je pensais plus aux pannes dues à mes futurs bidouillages qu’à l’installation faite par un électricien… De plus j’ai parfois utilisé des câbles 4 ou 5 fils pour faciliter le cablage des interrupteurs : 1 cable « commun » pour le gnd d’une extension, les autres pour le retour d’interrupteur. Alors si j’ai bien compris, ça peut poser problème avec les disjoncteurs bipolaire si on mélange les ciscuits d’inter (chaque luminaire ne devrai avoir pahse et neutre que du même disjoncteur). Et le regroupement des inter ne doit pas bien coler.

Bref, je crois que mon électricien à du modifier le cablage des relais pour les mettre en NF (il m’a parlé de ça, mais je ne suis pas allé voir si c’est la solution mise en place finalement) : « 1 et commun » au lieu de « commun et 2 ». Du coup je n’ai que mon tableau et ses disjoncteur pour allumer les lampes par groupe de 3 ou 4…

N’ayant pas les schémas de câblage, il va être difficile de vous aider. Par contre je vois que vous avez fait « IPX800 <-> X400 <-> X880 <-> X880 <-> X880 » or il me semble que le X400 se branche sur une IPX800 (quand elle est seule) ou sur une X880 quand il y en a. Or vous, vous l’avez branché sur l’IPX800 alors que vous auriez dû le brancher plutôt comme cela « IPX800 <-> X880 <-> X880 <-> X880 <-> X400 ». Enfin je me trompe peut-être mais moi c’est ce que j’aurait fait.

Je n’ai pas trouvé cette info. As-tu une source stp ?

Un cable de bus défectueux pourrait-il griller une extension selon toi ?

Sur la page de la X400, site officiel GCE, ici : http://gce-electronics.com/fr/carte-ethernet/688-extension-x400-analog-pour-ipx800-v3.html
Il y a écrit « Connectez l’extension X400 sur le bus de l’ipx800 ou sur une X880 », moi je comprends « Connectez l’extension X400 sur le bus de l’ipx800 (si ipx800 seule) ou sur une X880 (si présence X880) ». Il n’y a pas vraiment de logique à ça, c’est juste une interprétation de ma part, mais ce peut être l’origine du problème.
Concernant le bus, oui malheureusement tout est possible. Si un simple élément de protection crame (une petite diode par exemple) il se peut alors que le bus véhicule une tension ou un courant bien trop élevé dans les éléments qui y sont raccordés.

Bonjour,

Pour bien connaitre ce type d’installation complète à base d’IPX, je peux vous aider, mais sur place suivant où vous êtes basé, ou par téléphone si votre électricien est dispo pour répondre aux questions techniques.

De toute façon, toutes vacances de GCE mise à part, si votre installation n’a pas fonctionné plus d’une semaine, c’est qu’il y a un souci à l’installation.

Proximité courant faible/courant fort, CEM et antiparasite via varistance ou filtre RC, blindage, connexion malencontreuse de la terre avec la masse de l’IPX, étage de puissance sont autant de piste à poursuivre qui vous reviennent à vous et votre électricien avant d’insulter GCE, surtout quand vous êtes sur un forum avec des intervenants de qualité qui sont prêt à vous aider pendant l’absence de l’équipe.

Commençons simple.

  • Ne brancher que l’IPX800. est-il joignable en http ? Toutes les entrées et les sorties via l’interface web réagissent bien ?
  • Vérifier l’alimentation. Est-elle stable ? Est-elle suffisante ? Apparemment vous avez une 60W de chez eux donc c’est bon mais je préfère demander.
  • Vérifier le câble réseau : ne pas utiliser de connecteur blindé coté IPX. car le blindage du connecteur RJ45 est sur la masse de l’IPX, qui doit être différente de la Terre de la maison. donc si de l’autre coté du câble il y a un switch ou une baie à la terre, ça dérange.
  • Faire le test d’actionner rapidement chaque relais (clic clac clic clac clic clac) voir s’il n’y a pas une sortie particulière qui perturbe l’IPX (un contacteur, un moteur de VR ou une pompe, un transfo, etc.)
  • Faire le test des entrées, piloter chaque interrupteur (en ambiance) plusieurs fois pour voir s’il n’y en a pas un qui perturbe l’IPX particulièrement.
  • Mettre à jour l’IPX, c’est fait apparement.
  • Tester la continuité des lignes. tester la discontinuité de la terre et de la masse de l’IPX, y compris avec les inter actionnés.

Puis, une extension à la fois, répéter cette procédure (accès et pilotage via interface web, test des sorties, test des entrées).

  • Alimenter les extensions via leur bornier.
  • La position de l’extension X400 et X400CT n’a, à ma connaissance, pas d’influence sur le bus.

Autre piste, sur les entrées maintenant, comment sont câblés les détecteurs de mouvement ? ceux-ci sont alimenté en 12V, et non avec le 3,3V de l’IPX.

  • Quelle tension de commande sur les interrupteurs ?
  • Tous vos interrupteurs sont en courant faible, ou certains sont encore en courant fort (montage traditionnel) ?

Bonnes vacances !

Cordialement,


Vincent

1 « J'aime »

onjour, je suis aux alentours de Grenoble.

[quote]si votre installation n’a pas fonctionné plus d’une semaine, c’est qu’il y a un souci à l’installation

[/quote]

lle a fonctionné 2 à 3 semaines je crois, avec au moins un redémarrage quotidien (vieux firmware possiblement en cause). Mais comme presque tous les jours on ajoutait des inters ou lampes, on s’est dit que c’était à cause de ça…

[quote]Proximité courant faible/courant fort, CEM et antiparasite via varistance ou filtre RC, blindage, connexion malencontreuse de la terre avec la masse de l’IPX, étage de puissance sont autant de piste à poursuivre qui vous reviennent à vous et votre électricie

[/quote]

e vais lui demander.

[quote]avant d’insulter GCE, surtout quand vous êtes sur un forum avec des intervenants de qualité qui sont prêt à vous aider pendant l’absence de l’équipe

[/quote]

e ne crois pas avoir été insultant., et surtout pas envers les participants de ce forum…
Néanmoins lors de mon achat je n’étais pas au courant ce cette coupure de SAV de 3 semaines dans l’année. Et ça je dois bien l’admettre, ça m’énerve un peu quand-même…

[quote]Ne brancher que l’IPX800. est-il joignable en http ? Toutes les entrées et les sorties via l’interface web réagissent bien

[/quote]

ui

[quote]Vérifier l’alimentation. Est-elle stable ? Est-elle suffisante ? Apparemment vous avez une 60W de chez eux donc c’est bon mais je préfère demander

[/quote]

oui, testée, pas de problème

[quote]Vérifier le câble réseau : ne pas utiliser de connecteur blindé coté IPX. car le blindage du connecteur RJ45 est sur la masse de l’IPX, qui doit être différente de la Terre de la maison. donc si de l’autre coté du câble il y a un switch ou une baie à la terre, ça dérange

[/quote]

ous êtes sur ce cela ? A ce moment-là c’était juste une Freebox, et je ne penses pas qu’elle ait une terre. Je vais vérifier dès que possible.

[quote]Faire le test d’actionner rapidement chaque relais (clic clac clic clac clic clac) voir s’il n’y a pas une sortie particulière qui perturbe l’IPX (un contacteur, un moteur de VR ou une pompe, un transfo, etc.

[/quote]

Je vais remettre des lampes dessus alors.

[quote]Faire le test des entrées, piloter chaque interrupteur (en ambiance) plusieurs fois pour voir s’il n’y en a pas un qui perturbe l’IPX particulièrement

[/quote]

Fait, RAS

[quote]Mettre à jour l’IPX, c’est fait apparement

[/quote]

ui

[quote]Tester la continuité des lignes. tester la discontinuité de la terre et de la masse de l’IPX, y compris avec les inter actionnés

[/quote]

Je ne comprends pas, mais je vais demander à mon électricien.

[quote]Puis, une extension à la fois, répéter cette procédure (accès et pilotage via interface web, test des sorties, test des entrées).

  • Alimenter les extensions via leur bornier

[/quote]

Là c’est très simple : ni les entrées, ni les sorties ne fonctionnent (ni depuis l’interface web, ni physiquement avec les inters). Par contre après le 1er « claquage », sur la 3ème X880 (et elle seulement en plus de l’IPX) je pouvais activer les relais depuis l’interface web. En revanche il ne s’activaient pas réellement.

[quote]La position de l’extension X400 et X400CT n’a, à ma connaissance, pas d’influence sur le bus

[/quote]

erci

[quote]Autre piste, sur les entrées maintenant, comment sont câblés les détecteurs de mouvement ? ceux-ci sont alimenté en 12V, et non avec le 3,3V de l’IPX

[/quote]

Il me semble que c’st avec le 12V. Je vais vérifier, mais on a utilisé ce schéma : http://www.gce-electronics.com/helpdesk/knowledgebase.php?article=35

[quote] Quelle tension de commande sur les interrupteurs

[/quote]

ucune : j’ai d’abord utilisé les extensions X880 pour garder la partie octuplée de l’IPX pour ceux qui auraient des problèmes au fil du temps. Donc actuellement il n’y a pas d’inter sur l’IPX800 : ce ne sont que des contacts secs. Seuls les 2 détecteurs de mouvements seraient en 12V. Mais je vais vérifier aussi.

[quote]Tous vos interrupteurs sont en courant faible, ou certains sont encore en courant fort (montage traditionnel)

[/quote]

ous en contact sec.

Merci de votre aide

Voilà les résultats des tests/recherches…

ous êtes sur ce cela ? A ce moment-là c’était juste une Freebox, et je ne penses pas qu’elle ait une terre. Je vais vérifier dès que possible

[/quote]

Je viens de vérifier, et si le connecteur est bien blindé, le cable date un peu ou a été mal fait, et dans tous les cas la « jonction » est mal faite => le blindage est interrompu.

Je vais remettre des lampes dessus alors

[/quote]

e n’ai pas mis de lampes, mais en étant à proximité du tableau, j’entends bien les relais qui basculent. J’ai essayé un moment depuis l’interface web de les « chatouiller », sans problème.

Il me semble que c’st avec le 12V. Je vais vérifier, mais on a utilisé ce schéma : http://www.gce-electronics.com/helpdesk/knowledgebase.php?article=3

[/quote]

es 2 détecteurs sont bien en 12V, toujours sur la même alim.

ucune : j’ai d’abord utilisé les extensions X880 pour garder la partie octuplée de l’IPX pour ceux qui auraient des problèmes au fil du temps. Donc actuellement il n’y a pas d’inter sur l’IPX800 : ce ne sont que des contacts secs. Seuls les 2 détecteurs de mouvements seraient en 12V. Mais je vais vérifier aussi.

ous en contact sec

[/quote]

Tous mes interrupteurs sont bien des contacts secs.

Bonjour,

Mouais … Pensez à changer le câble un jour avec un >Cat5e non blindé en bon état

[quote=« TeHeR »]

Faire le test d’actionner rapidement chaque relais (clic clac clic clac clic clac) voir s’il n’y a pas une sortie particulière qui perturbe l’IPX (un contacteur, un moteur de VR ou une pompe, un transfo, etc.) Je vais remettre des lampes dessus alors.Je n’ai pas mis de lampes, mais en étant à proximité du tableau, j’entends bien les relais qui basculent. J’ai essayé un moment depuis l’interface web de les « chatouiller », sans problème. [/quote]
Ok. Ce ne sont pas les lampes qui généreront des perturbations, plutôt les contacteurs et autres charges inductives.

OK

Contacts secs sans potentiel n’est-ce pas ? ground prit sur une borne de l’IPX ou de l’extension → inter (commun) → retour sur une entrée digitale ?

Et qu’en est-il de la proximité de ces courants faibles (donc ces câbles qui vont vers les inters, ce câble réseau, les câbles qui vont vers les détecteurs de mouvement, etc.) sont-ils bien séparés des courants forts (220V) ? Une gaine par type de courant ?

Bonne journée, à votre dispo,


Vincent

vec le stock que j’ai, je devrais trouver sans problème.

xactement.

à c’est peut-être moins bien.
Tous les câbles d’interrupteur et courant fort sont « RO2V » (sauf 2 que j’ai récupéré de l’ancienne installation), mais passent tous dans les mêmes chemins de câbles dans mes combles, parfois proches dans les cloisons, etc… . Par contre ceux dédiés aux capteurs, futures caméras, etc sont du câble réseau cat6 avec blindage par paire, et sont physiquement séparés des inter et courants forts.

Mais là j’imagine que le seul « risque » c’est qu’une entrée se déclenche trop ou pas assez souvent. C’est d’ailleurs pour ça que j’avais prévu une version « i » de l’IPX : pour les câbles qui auraient des « interférences ».

Par contre en terme de câblage du tableau, une fois dans celui l’IPX, les câbles réseau passent à proximité des courants forts… Mais je ne vois pas trop comment faire, parce qu’il y a du monde…

C’est sur que c’est vite la crise du logement dans nos GTL … !

Donc a vérifier ce mélange de câble dans vos combles. Soit erreur de branchement et vous avez du 220V sur une entrée d’un X880 (on comprendrait mieux l’odeur !) soit parfois les seuls courants induits à proximité des courants forts suffisent.

En fait mes inters ont déjà tous bien fonctionné (et j’ai pas mal joué avec). Le cramé est intervenu après au moins 1 ou 2 semaine de marche sans trop de problème, juste quand j’ai voulu brancher le X400 (sans sonde : juste bus entrée venant de l’IPX et sortie allant au 1er X880).

Je veux bien qu’un courant induit puisse gêner le bon fonctionnement d’un point de vue utilisateur. Mais de là à cramer un truc… Pour info, pour un novice comme moi, un courant induit de ce type peut faire dans les combien (en V et A) à ton avis ? Faudrait que je protège mieux ces circuits ?

Pour info, je suis en train de voir comment connecter mes inter et luminaires « à l’ancienne », mais dans le tableau, en me passant de mon installation IPX. Mais mon électricien n’est plus là, et j’hésite…

Voilà, j’ai passé une journée complète à recabler toute une partie du tableau pour pouvoir « piloter » 8 luminaires principaux (toilettes, chambres, escalier, sdb, …) avec leur interrupteur respectif, sans IPX… Le reste est toujours activable uniquement via les disjoncteurs.
J’ai du coup utilisé les ES comme Lionel l’explique dans son article : http://www.myipx800.com/index.php?post/2012/10/18/Sécuriser-ses-montages-avec-des-ES pour le jour où je remet en place un IPX.

Là où ça a été compliqué, c’est que j’avais par exemple 3 disjoncteurs impliqués :

  • relais 1, 2 et 3
  • 4
  • 5, 6, 7 et 8
    Pas de problème pour les input 1 à 8 : 1 ES à chaque fois. Mais il faut aussi faire un système pour remplacer le fil qui vient normalement du « GND » de l’IPX et qui est dans ce cas commun aux 8 interrupteurs, mais qui doit faire 3 circuits différents si on n’a plus d’IPX…
    Pour cela, j’ai encore utilisé 2 séries de 3 ES qui ne doivent surtout pas être fermées en même temps :
  • 3 avec les 3 « COM » des relais, qui vont vers les 3 séries d’inter et en même temps vers 3 autres ES
  • les 3 autres : pour juste relier tout ça au GND en 1 fil

Si vous connaissez un logiciel facile pour faire un schéma plus visuel que réellement élec, je vous ferais bien une image de tout ça, parce que c’est pas évident à expliquer…

Bonjour,

Effectivement ça parait compliqué, j’espère que vous vous en sortez.

Pour faire des schémas, essayez Qelectrotech, gratuit, et en prime, une bibliothèque d’élément de GCE

Bonne semaine,

Cordialement,


Vincent Ferreux
Alter&Coop

J’avais déjà regardé, mais n’étant pas électricien, pas mal de symboles me sont totalement inconnus…

Voilà donc ce que ça donne en fichier attaché. J’ai mis seulement l’image car je n’arrive pas à ajouter le fichier « .qet ».

J’ai essayé de mettre quelques couleurs pour mieux repérer les différentes parties des circuits :

  • en violet/rose, 1 fil de chaque interrupteur qui arrive sur 2 ES (les A et les B)
  • en orange, le GND de l’IPX si les ES B sont fermé : ça fait le point commun lors du fonctionnement normal de l’IPX
  • en vert la phase qui vient des disjonteurs.
    Elle arrive sur les ES A, qui s’ils sont fermés, alimentent les interrupteurs (c’est le fonctionnement sans IPX).
    Elle arrive aussi sur le point commun des relais (cas du fonctionnement normal de l’IPX).
  • en bleu l’autre fil des interrupteurs : d’un côté les entrées de l’IPX (s’il fonctionne, sinon il faut les débrancher physiquement !), de l’autre vers les ES C
  • en rouge : les lampes, reliés aux NO des relais (cas IPX en fonctionnement) et ES C (fermés si pas d’IPX => pahse venant des inters).

Pour résumer le fonctionnement :

[ul]
[li] si IPX

[ul]
[li] état des différents éléments :

[ul]
[li] partie bleu : connectée
[/li][li] ES A : ouverts pour ne pas alimenter les interrupteurs
[/li][li] ES B : fermés pour créer un GND commun
[/li][li] ES C : ouverts pour isoler les interrupteurs des lampes
[/li][/ul]
[/li][li] fonctionnement :

[ul]
[li] la phase

[ul]
[li] sort du disjoncteur
[/li][li] va alimenter les relais sur leur « commun »
[/li][li] ne passe pas par les ES A car ouverts => interrupteurs pas alimentés
[/li][/ul]
[/li][li] les interrupteurs

[ul]
[li] ne vont pas dans les ES A car ouverts => pas alimentés
[/li][li] vont vers les ES B car fermés => création du GND commune aux 8 interrupteurs
[/li][li] de l’autre côté vont vers les entrées numériques de l’IPX
[/li][li] ne vont pas dans les ES C car ouverts => les isolés des lampes
[/li][/ul]
[/li][/ul]
[/li][/ul]
[/li][li] si pas d’IPX

[ul]
[li] état des différents éléments :

[ul]
[li] partie bleu : NON connectée pour ne pas griller les entrées numériques
[/li][li] ES A : fermés pour alimenter les interrupteurs
[/li][li] ES B : ouverts pour ne pas créer de GND commun et ne pas griller son connecteur
[/li][li] ES C : fermés pour relier les interrupteurs et leur lampe
[/li][/ul]
[/li][li] fonctionnement :

[ul]
[li] la phase

[ul]
[li] sort du disjoncteur
[/li][li] va alimenter les relais sur leur « commun », mais ça n’a pas d’importance
[/li][li] passe par les ES A car fermés => interrupteurs alimentés
[/li][li] ne passe pas par les ES B car ouverts => la phase des 3 disjoncteur n’est pas « mixée » => on peut couper les circuits indépendamment, et ils sont bien protégés
[/li][/ul]
[/li][li] les interrupteurs

[ul]
[li] reçoivent la phase depuis les ES A car fermés (vu juste au-dessus)
[/li][li] ne vont vers les ES B car ouverts (vu juste au-dessus)
[/li][li] de l’autre côté ne vont pas vers les entrées numériques de l’IPX car on les a débranchées
[/li][li] vont dans les ES C car fermés => alimentent les lampes s’ils sont fermés, les coupent si ouverts
[/li][li] idem avec les NO des relais, mais ça n’a pas d’importance
[/li][/ul]
[/li][/ul]
[/li][/ul][/li][/ul]

NB :

  • j’espère avoir utilisé les bons symboles
  • je n’ai pas mis les neutres
  • ça m’a pris un temps fou
  • j’ai fait de mémoire, je vais vérifier demain si c’est bien ça

Bonjour,

Votre schéma me parait cohérent.
Pour le coup je ne peux pas vous aider sur cette partie « traditionnelle », plutôt pour la résolution de problème lié à l’IPX.

Bonne journée,


Vincent FERREUX
Alter&Coop

Merci,

C’était pour répondre à Lionel pour la partie « ES » qui est finalement assez complexe pour un non électricien comme moi. Quoique, maintenant je me sens prêt à modifier mon tableau sereinement :wink:

En relisant le post complet, j’ai vu que je n’avais pas répondu directement à ce point.

Je ne crois pas que cela soit le cas : mon installation a marché pendant 10 ou 15 jours de mémoire. C’est vraiment au moment du branchement de la X-400 que ça a « cramé ». En plus on a bien vérifié toutes les entrées plusieurs fois pour refaire le repérage des boutons (un bête problème de feutre a fait que quelques interrupteurs et surtout câbles réseaux et audio ont perdu leur marquage).

Et puis j’avais quand même comme électricien sous la main un vrai spécialiste des tableaux…

Bref, j’espère avoir le temps au boulot d’appeler GCE lundi pour connaitre la marche à suivre. Là je repère tous les branchements avec des petits clips numérotés…