Répartition électricité classique / domotique dans 2 coffrets

Bonjour,

Une question très générale (encore une), voilà l’état d’avancement de mon projet :slight_smile: :

Il est prévu avec l’électricien de faire 2 tableaux côte-à-côte. Il va faire le tableau électrique général et que je vais faire le tableau domotique. Dans le tableau général, il y a aura tout ce qui n’est pas domotique (quelques éclairages et beaucoup de prises 4 rangées de 13 éléments). Dans le tableau domotique, il y aura 1 IPX800, 1 X-8D, 1x-24D, 1 X-4FP, 3 X-4VR, 3 X-8R, comme présentés ici (6 rangées de 24 éléments):
image

A priori, l’idée était de mettre un max de protections et coupe-circuit dans le tableau général, mais je pense qu’il faut au moins que le protections liées à la domotique soient dans le tableau domotique, avec peut-être une coupe-circuit (ou un doublon de protection) dans le tableau général ?

Exemple avec le X-4FP ci dessous:

=> Quelle solution vous parait dans les règles de l’art ?

Merci

Pierre

2 « J'aime »

Bonjour,

Désolé, je ne peux t’aider mais je suis très intéressé par la réponse, j’ai un projet similaire et j’en suis à un stade un peu moins avancé.
J’ai quelques questions :
Quel coffret as-tu choisi ?
Quel est la référence de tes blocs de jonction puissance et commande ?
Comment gères-tu la répartition des taches entre l’electricien et toi ? (plan spécifique ou autre). Il y aura notamment des cables qui iront d’un coffret à l’autre

Edit : en regardant ton schéma, je vois que chaque élément GCE est protégé par un disjoncteur 10A (sauf la rangée du bas).
Peut-on regrouper plusieurs éléments sous une meme protection ou faut-il 10A par élément ?

Merci

1 « J'aime »

@silver32 pareil que vous… je vais suivre le sujet avec attention :slight_smile:

Bonjour,
je pense que ça correspond à votre schéma B. Le X-4FP doit être protégé par un 2A,
voici une solution proposée par @didierm

cdt

2 « J'aime »

Bonjour,
les règles de l’art recommandent de séparer la commande et la puissance.La protection doit être adaptée à la consommation maxi du produit. si on regarde le schéma de Pierrez, ce n’est pas tout à fait complet il manque 2 C2A . Le coffret domo du centre est ok. Pour l’alimentation de l’IPX800, il faut un disj en amont et un disj ou fusible en sortie du 12V DC adapté à la conso de l’IPX800 et des accessoires.

D’autre part vous pouvez limiter le Nb d’inter différentiel si « A », « B », « C » sont au même endroit.

Je vous engage à prendre un coffret d’espace 150 mm entre rangées au lieu de 125mm pour une meilleure intégration des produits domotiques et une facilité de câblage et dé-câblage, et de prévoir une grande réserve de place au moins 30 à 40%.

Exemple de coffret:

Bon courage
Cdt

1 « J'aime »

Bonjour

@fgtoul, merci, j’ai bien vu ce post de didierm, (qui s’applique plus au cas ou plusieurs X-4FP sont utilisés et ou la phase utilisée pour générer le signal pilote doit être coupée pour les 3. Mon installation reste sécurisée dans les 3 cas et ne nécessite pas obligatoirement de contact auxilliaire puisque mon inter diff coupe par défaut l’ensemble de mon circuit de chauffage, fil pilote compris.
Ma question est vraiment liée au positionnement des protections dans un boitier plutôt que dans l’autre…

@silver32,

  • on part sur un coffret encastré. L’électricien me propose un Schneider PRA22624W. Ca coute un bras mais je ne trouve pas d’autre solution intégrable dans ces dimensions… le modèle coffret en applique (ou son équivalent Legrand) est déjà plus accessible…
  • La répartition des tâches n’est pas finie, mais dans l’idée, l’électricien fera arriver toutes les entrées/sorties sur les blocs de jonction, je ferai la suite.
  • pour le 10A par element GCE : effectivement, il y en aura un par élément, c’est simple, j’ai un max de 8 points lumineux ou 8 prises par element GCE à relais:

=> par contre, et c’est bien là ma question: disjoncteur dans le tableau général suivi d’un coupe-circuit dans le tableau domotique, ou bien un seul disjoncteur dans le tableau domotique ? (en gros j’aimerai avoir un moyen de couper dans le tableau domotique car c’est beaucoup intuitif)

@Chris87, où me manque-t-il ces C2A ? Je n’ai que 3 radiateurs 750W, et un 16A suffit pour un circuit de chauffage jusqu’à 3500W, j’oublie quelque chose ? (c’est justement car je n’ai qu’un circuit de chauffage que je n’ai pas besoin de couper les fils pilotes indirectement)

Et désolé, @Chris87, encore, je ne comprends pas votre remarque « Pour l’alimentation de l’IPX800, il faut un disj en amont et un disj ou fusible en sortie du 12V DC adapté à la conso de l’IPX800 et des accessoires »

J’ai mis un disjoncteur 2A en amont de l’alim (il sera d’ailleurs alimenté via mon onduleur). Mais si je comprends bien ce que vous expliquez, il me faut en plus un disjoncteur continu 12V en sortie ?

Bonjour @Pierrez

Si vs décidez de mettre en place un coupe circuit alors il vaut mieux le mettre à côté de la protection électrique
Pour ma part j’ai opté pour mettre toute les protections elec ds le tableau elec et de tout faire transiter par le bornier de jonction.

Une recommandation pour votre tableau domotique pensez à séparer le cheminement des différents type de cables : 230V séparé du 12v séparé des commandes. … pensez à avoir un fil de terre pour relier vos blindages. …

Enfin après plusieurs essais. … j’ai décidé de mettre l’alimentation 12v ds le tableau elec (qui est très spatieux chez moi) en raison de la dissipation de la chaleur et du potentiel bruit qu’elle peut occasionner. Mais c’est une question de choix.

1 « J'aime »

1-
@Chris87, où me manque-t-il ces C2A ? Je n’ai que 3 radiateurs 750W,

J’ai compris que vous aviez 3 schémas différents pour 9 radiateurs alors vous avez 3 radiateurs et dans cas celui qui me parait le mieux adapté est le schéma « B ».

2_-“Pour l’alimentation de l’IPX800, il faut un disj en amont et un disj ou fusible en sortie du 12V DC adapté à la conso de l’IPX800 et des accessoires”_

Il est nécessaire protégé une alimentation à l’entrée côté 230V AC et Sur la sortie 12DC. Je vous donne un exemple: côté entrée alim j’ai un disj C2A et à la sortie 12VDC un fusible 2A retardé.car il faudra 230x2=460W de court circuit sur l’alim pour faire couper le disj 2A amont soit sous 12V un courant de 460/12=38A au rendement prêt. Alors que mon fusible 4A aval coupera bien avant et la contrainte thermique associée sera moindre (énergie développé par le court-circuit). Il faut partir du principe que toute alim ou transfo a une protection amont et une protection avale.

3- je vous recommande de mettre votre alim à côté de votre IPX800 car vous allez générer des parasites. je rajouterai même que dans le métier on torsade le « + » et le « - » pour limiter les parasites et s’assure d’avoir des distances les plus courtes possibles.

4- pour votre câble général d’alimentation du coffret domotique, il est possible de mettre un disjoncteur dans le coffret générale et un inter bipolaire dans le coffret domotique ainsi vous avez votre fonction de protection à l’origine et de sectionnement en local.

Cdt.

1 « J'aime »

Merci Jweb et Chris87 pour vos réponses.

@Chris87, mon alim est une MeanWell dr-60-12, elle intègre une protection de surcharge par limitation de courant. Mais si je comprends bien, la protection DC n’est pas pour l’alim mais pour le consommateur qui tire plus que prévu ?

Précisement, vous utilisez un fusible 15VDC type voiture ? (Après une rapide recherche sur le net, je ne trouve pas de combinaison evidente porte-fusible+fusible 12VDC, en tout cas pas les bonnes dimensions de cartouches)

En tout cas, merci beaucoup, je vais partir dans ce sens là

Pierre

Vous pouvez utiliser des fusibles taille 5x20 en 4A
https://www.manomano.fr/recherche?substring=fusible+5x20+4A
ou Legrand et ce type des supports:

Nota: cela vous permet de couper simplement le côté 12V DC si besoin.
Cdt

Bonjour je confirme le montage B :grinning:
idéalement je mettrais en aval du 16A ainsi quand vous coupez l’alim puissance des chauffages cela coupe également le X4FP comme ceci
alim x4fp
cdt

4 « J'aime »

La NF C15-100 autorise deux disjoncteurs en série comme le schéma?

1 « J'aime »

Si vous partez de la source d’alimentation vous pourrez compter une succession de disjoncteurs avant d’arriver au 2A :roll_eyes:
Vous aurez toujours au moins trois disjoncteurs en série (sortie transformateur du quartier, Dj d’abonné, parfois Dj avec différentiel en tête de groupe et le Dj du circuit)

Le choix est déterminer par le pouvoir de coupure (en kA)

Dans le cas du 2A rien n’interdit de le mettre en aval et de fait il répond ainsi à la norme sur la coupure du fil pilote par la protection de puissance des radiateurs (sans ajout de contact additif)

Effectivement didierm, c’est une très bonne idée, merci !

J’ai fait deux tableaux côte à côte. Un pour l’électricité générale et un pour la domotique.
Tous les disjoncteurs en rapport avec la domotique son dans le tableau domotique. C’était pour moi plus simple à s’y retrouver et je ne regrette pas. Le consuel a d’ailleurs approuvé mon choix.
Ça permet aussi d’évoluer d’un côté ou de l’autre et de savoir où on en est.

2 « J'aime »

Bonjour,

pouvez vous me dire quel logiciel utilisez vous pour le schéma qui présente le X-FP ?

Merci et Cdlt

@sebyldino : merci, et plus précisément, vous êtes dans le cas C, ou bien vous mettez aussi votre inter diff dans le coffret domotique ?

@Francis : powerpoint, en « décalquant » les dessins de Darklaw (Dessins modules IPX800), et en collant un extrait de la photo du X-FP trouvé sur le site GCE, du bricolage quoi :slight_smile: . De près ce n’est pas très beau, mais le voilà en plus gros si ça peut vous être utile…

1 « J'aime »

Oui j’ai également mis l’inter Diff dans mon tableau domotique.