[résolu] Télérupteur commandé par l’IPX800 v4

#21

Merci à vous du retour ^_-

0 Likes

#22

Bonsoir à tous.
M’excusant de la relance du sujet, pourriez-vous me donner un retour sur votre installation?
J’ai pensé a utiliser les sorties relais de l’IPX en mode poussoir sur mes télérupteurs mais groscrabe me le déconseille.
En fouillant sur le forum je suis tombé sur votre post.
Dans l’attente de votre retour…
Cailloute

0 Likes

#23

Bonsoir Cailloute,
j’ai juste dit : danger et refus très probable du Consuel… que tu dois passer :scream:
on ne peut mélanger la BT et la TBT dans le même appareillage, câble, gaine, toron,… ce que fait le schéma de Diode.

Bonne journée

2 Likes

#24

Bonsoir,

l’installation fonctionne bien avec le schéma corrigé par didierm.

L’IPX800V4 est monté dans un coffret électrique à 4 rangées et à l’opposé se trouvent les télérupteurs. Sur le schéma je n’ai pas indiqué les cablages vers les deux rangées de télérupteurs (en haut à gauche)

Je ne vois pas trop comment faire autrement.

Mon installation n’est pas conforme?

0 Likes

#25

Bonjour diode,

je ne peux pas répondre à cette question parce que vous ne montrez pas le branchement des télérupteurs.

Ce qui me posait problème dans un schéma précédent que vous avez posté et que voici :

Schéma retiré parce que non conforme à la norme NFC 15 100, potentiellement dangereux et destructeur pour l’IPX. Voir plus bas les 2 variantes conformes.

Ce qui est dangereux c’est que vous faites passer dans le même télérupteur du 230 V AC et du 3,3 V DC, cf cet extrait, phase à gauche, entrée digitale à droite.
45

Je ne sais pas si c’est ainsi dans votre installation effective.

Par contre je peux vous dire qu’il y a trop de disjoncteurs sur le différentiel de 63 A.

Bonne journée

1 Like

#26

C’est effectivement comme cela que je l’ai raccordé pour avoir un retour d’état du télérupteur avec le deuxième circuit de contact (je ne connais pas le terme exact). Je ne savais pas que l’isolation des deux circuits distincts du télérupteur n’était pas suffisante?
Je n’ai pas trouvé d’autre méthode pour avoir un retour d’état des télérupteurs.

Un relais ou un commutateur de puissance peut être commandé par une basse tension et commuter du 230v et inversement, ça me semble un peu similaire. Je suis surpris mais ne connait pas les normes.

Concernant le nombre de disjoncteurs (rangée de droite) sur le différentiel, c’est l’installation du tableau électrique de mon logement de 1997 qui a été mis en place “normalement” par un professionnel. Je ne sais pas si les normes étaient différentes à l’époque ou si ce n’est pas conforme.

0 Likes

#27

Bonjour diode,

voici un schéma pour une installation qui respecte la norme et qui maintient votre retour d’information.

Pour alléger le schéma je n’ai pas représenté la commande du télérupteur à gauche.
La page wiki est inaccessible pour l’instant mais quand il sera actif je vous suggère de jeter un œil à ce wiki :
http://gce-electronics.com/wiki/index.php?title=IPX800_V4_:_Principes_de_câblage

Quand au nombre de disjoncteurs, sans parler de la règle de calcul de puissance cumulée qui tient compte du type de charge sur les disjoncteurs, la première règle est un maximum de 8 disjoncteurs par dispositif différentiel.

Bonne journée

1 Like

#28

Bonjour @diode,
je confirme les propos de @grocrabe
le schéma qu’il propose est sain électriquement car il dissocie clairement les circuits de puissance 230V des circuits TBT

=> pour rappel, avec un cablage tel qu’envisagé sur vos schémas, j’ai grillé une entrée IPX il y a plus de 4 ans : des tensions résiduelles sont toujours possibles et meme probables. J’ai écrit qq posts sur le sujet

=> vu que mon installation est le résultat d’une rénovation dans laquelle la domotique a été pensée tardivement : j’ai 2 circuits pour lesquels les commandes sont mixtes (BP 230V classique, et BP directs sur entrées IPX). Dans ces cas, j’ai remplacé le télérupteur pas un relais iRBN (marque Sch…der) ce qui permet de boucler les impulsions des BP 230V sur une boucle isolée qui va elle directement sur les entrées IPX. ENsuite j’ai un relais IPX qui pilote l’éclairage (… en direct :smirk: ou au travers d’un contacteur :wink: )

chercher sur le forum : iRBN ou retour télérupteur
ou

3 Likes

#29

Bonjour @romher,

dans vos différents posts sur l’iRBN je ne vois pas de schéma, si vous avez le temps, pouvez-vous en faire un, même à main levée, si besoin je le mettrais au propre.

Bonne journée

0 Likes

[IPX800 v4] Carte grillée (merci l'électricien, euh, je sais pas si c'est sa faute au final)
#30

un peu rapidement, de mémoire, ça fait comme ça :

  • mon électricien avait tiré classiquement un circuit d’éclairage 230V avec 2 boutons poussoirs (BP) et un télérupteur
  • je lui avais fait tirer des cables ethernet pour avoir 4 BP ici et 4 BP ailleurs, dont certains étaient prévus pour piloter aussi ce circuit d’éclairage (entre autre)
  • mon électricien n’a pas touché à la partie domotique
  • j’ai donc remplacé le télérupteur de mon électricien par un iRBN comme indiqué ci apres pour pouvoir conjuguer un seul pilotage du cricuit d’éclairage en passant par l’IPX

1 Like

Planification d'une installation avec IPX800
#31

Bonjour romher,

effectivement ce schéma est correct et sans dangers.
Le X-8R remplit la fonction télérupteur, l’iRBN (ou équivalent) fait l’isolation galvanique.
Fils 1,5 mm sur la partie 230 V, ethernet sur la partie 3,3 V.

Bonne journée

4 Likes

Centraliser une commande d eclairage
Planification d'une installation avec IPX800
#32

Bonjour,

@grocrabe et @romher, merci pour toutes ces précisions.

Je ne pensai pas qu’il puisse y avoir des problèmes d’isolation entre les pôles d’un télérupteur bipolaire.

Merci

1 Like

#33

… nous en avions parlé il y a quelques temps sur ce meme post (plus haut) :wink: [résolu] Télérupteur commandé par l’IPX800 v4

1 Like

#34

@romher c’est exact et je viens de m’en rendre compte en relisant las anciens posts.

Visiblement entre-temps j’ai dû avoir des coupures de jus et j’ai dû faire un hard reset de ma mémoire :wink:

0 Likes

#35

Bonjour Grocrabe,

Peux tu être un peu plus précis et me donner la référence des matériels utilisés. Aujourd’hui j’ai pris pour option de tout ramener au tableau car je suis dans le cas d’une installation neuve. Mon idée est d’utiliser des télérupteurs en attendant le passage du consuel et ensuite de câbler mon installation directement sur l’IPX 800 V4 avec retour état du télérupeur ou sans le télérupteur. DAns ton schéma on est dans lae cas d’un télérupteur unipolaire ou bipolaire ?

0 Likes

#36

Bonjour jorge,

j’ai déjà dit et redit tout le mal que je pense des installations en 2 temps (toujours plus compliquées, plus chères, moins fiables. Elles se justifient lorsque on arrive sur une installation existante, jamais sur installation neuve.
Pourquoi ne pas vouloir faire l’installation domotique complète et passer le Consuel? Est-ce que tu penses que ce que tu feras dans une deuxième étape ne passerait pas le Consuel? Si c’est le cas cela veut dire que c’est une instal non conforme, peut-être dangereuse, et qui, en cas de sinistre, sera invalidée par l’assurance.

Le mieux est donc de faire toute l’installation, y compris la partie domotique, correctement, de le faire valider par le Consuel et de ne pas bidouiller après.

De quel schéma parles-tu?

Bonne soirée

1 Like

Transformation installation Télérupteurs -> X-8R mais avec installation en 1.5mm² ?
#37

Bonjour grocrabe,

J’aurais voulu connaître le nom du logiciel que vous utilisez pour faire vos schémas ?

Merci d’avance

0 Likes

#38

Bonjour JeffDomo,
bienvenue sur le forum des produits GCE.

Si vous parlez des schémas dans les wikis et le forum, il s’agit d’Illustrator.
Sinon j’utilise Qelectrotech, comme beaucoup.

Bonne soirée

0 Likes

#39

Bonjour grocrabe,

Merci beaucoup pour votre réponse.

Ça fait un moment que je me renseigne sur la domotique. Mais depuis que ma femme et moi avons le projet, soit de faire construire, soit d’acheter une maison et de la rénover, mes recherches ont repris de manière plus intensive. L’idéal serait de faire construire. Ce serait plus facile de partir d’une feuille blanche. Mais on ne sait jamais, nous aurons peut-être le coup de foudre pour une maison déjà construite.

Personnellement, je suis développeur à mes heures perdus et je possède déjà plusieurs Raspberry PI et Arduino. C’est mon cousin, lui aussi également dans l’informatique, qui m’a fait connaître l’IPX 800.

Donc concernant la partie logiciel et électronique, ça devrait aller. Par contre, pour la partie puissance je suis totalement débutant. J’avais fait il y a quelques années pour m’amuser un montage très simple de va-et-vient sur 230v avec un iPhone, une lampe, un interrupteur et un relai commandé par un Arduino, lui même commandé par mon serveur sur un Raspberry PI. Voici le lien sur Youtube :


Mais cela n’a rien à voir avec la création d’un réseau puissance complet à partir du disjoncteur principal.

C’était bien sûr avant de connaître l’IPX 800 qui me semble être une très bonne solution domotique de part son intégration facilité dans un tableau électrique. Ca permet de concentrer Serveur Raspberry PI + Arduino + carte relais tout en un. Et les protocoles de communication pris en compte sont vastes.

En fonction de l’avancement de notre projet, je pense que je viendrai de plus en plus souvent sur ce forum. Tout d’abord, pour profiter de l’expérience des membres, puis à terme je l’espère vous faire profiter de ma propre expérience.

Cordialement

1 Like